Une nouvelle chaudière installée à l’église Saint-Martial

  • Mise en place de la nouvelle chaudière. Mise en place de la nouvelle chaudière.
    Mise en place de la nouvelle chaudière.
Publié le

La chaufferie de l’église Saint-Martial avait été mise en place en 1973. Après plusieurs interventions de maintenance et de réparations ponctuelles, l’appareillage existant est devenu totalement obsolète et irréparable fin 2017. Le renouvellement complet du système de chauffage incombait à la commune, propriétaire de l’édifice.

Le bureau d’études Goullioud, spécialiste du chauffage des églises, consulté à cet effet, a fourni une étude comparative le 22 mars 2018. En parallèle, le bureau de contrôle Veritas a établi un rapport fin janvier 2018, indiquant l’absence de présence d’amiante dans l’église, et spécifiant que certains éléments de la chaudière, en revanche, en contenaient.

Après analyse des deux options proposées, à savoir soit remplacement du chauffage électrique radian sur les lustres, soit rénovation totale de la chaufferie, il a été décidé le 31 mai 2018 de valider l’option 2, qui permet de limiter le coût de fonctionnement, d’avoir un meilleur confort et de préserver l’aspect général de l’église.

Le dossier de consultation des entreprises a été rédigé puis transmis le 20 juillet 2018 avec une remise des offres le 31 août. Le marché a été attribué à l’entreprise Thermatic. L’entreprise GFM, chargée de réaliser le désamiantage, lors de son intervention en septembre 2018 a remarqué des zones non évaluées nécessitant une nouvelle investigation du bureau de contrôle. Les résultats ayant attesté de zones à traiter en complément, un nouveau devis de désamiantage a été réalisé, beaucoup plus onéreux, et une nouvelle intervention a été réalisée fin 2018.

Depuis le début 2019, une modification nécessaire de la maçonnerie a été réalisée par l’entreprise Fraysse et une mise en conformité de l’alimentation électrique effectuée.

L’entreprise Thermatic procède actuellement à l’installation des divers éléments de la chaufferie, dans des conditions délicates, compte tenu de l’étroitesse des lieux. La chaudière sera, à ce titre, livrée en pièces détachées et remontée dans son lieu définitif. Le coût de l’opération s’élève à 75 635 € TTC.

La mise en service définitive doit intervenir fin mars et devrait apporter, outre la fiabilité, une meilleure efficacité dans le chauffage de l’église.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

249000 €

Corps de ferme rénové dans un hameau (30 minutes de RODEZ) comprenant une m[...]

1150 €

Au centre de Rieupeuyroux, villa de 226m2, comprenant 2 logements. - Maison[...]

53000 €

A 5kms de Rieupeyroux, dans un petit village calme et agréable, cet hangar [...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir