Les résidants bénéficient de séances de gym douce

  • Et un, deux, trois, on lève !
    Et un, deux, trois, on lève !
Publié le

À La Rossignole, les séances de gym douce sont hebdomadaires. Elles participent à un maintien des capacités physiques, tout en favorisant du lien social.

Si au début, les résidants étaient assez réticents pour y participer, c’est maintenant avec un réel plaisir, qu’ils rejoignent tous les jeudis, la salle principale pour une séance de gym douce qui est animée soit par un intervenant extérieur M. Segonds, soit par l’animatrice Sophie. Ce jeudi c’était sous la houlette de Sophie. C’est tout sourire que la séance a commencé avec des balles de tennis. C’est toujours très ludique, les éclats de rire sont nombreux, les plaisanteries aussi. Il faut dire que l’animatrice favorise grandement cet état d’esprit et lorsque les balles tombent, c’est tout naturellement un autre résidant un peu plus alerte, qui ramasse ! Avec les rouleaux ce sera tout d’abord en cadence, guidé par le décompte d’un résidant, puis musical, l’un d’entre eux ayant décidé de pousser la chansonnette. En fait, les échanges s’y prêtent, lorsque Sophie explique qu’il faut tourner la tête en tendant le bras, immanquablement se fredonne "tu me fais tourner la tête, mon manège à moi, c’est toi…", lorsqu’elle rappelle l’importance de la respiration, tous soufflent très fort, même si l’effort physique ne l’est pas… Et lorsqu’arrivent les exercices avec l’élastique magique, les mains s’activent, puis on rame et on fait "des machines à coudre" et cela finit toujours par une séance de tirs au but, les ballons passant de mains en mains avant de s’écraser entre deux genoux, qui essaient de serrer le plus possible.

Et c’est déjà fini, les résidants (tout comme Sophie) se prennent tellement au jeu, que cela passe très vite. Mais cette belle ambiance, on la retrouvera jeudi prochain…

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?