Rugby XV

Millau empoche un nouveau derby

  • Raffanel a permis aux Millavois de prendre l’avantage dès la 9e minute de jeu, à la suite d’un groupé pénétrant.
    Raffanel a permis aux Millavois de prendre l’avantage dès la 9e minute de jeu, à la suite d’un groupé pénétrant. Eva Tissot -
Publié le / Modifié le S'abonner
Face à Decazeville, Millau a réussi à conserver son invincibilité dans les derbies de l’Aveyron cette saison. Un résultat (28-18) qui enterre les visiteurs en bas de tableau.

Cela restera comme un événement marquant de cette saison 2018/19. Millau, à domicile comme à l’extérieur, aura réussi à l’emporter dans tous les derbies de l’Aveyron. Sans parler d’exploit, la performance est à souligner. Et elle en dit long sur le caractère des hommes de Chouchan et Majorel. Les gars des bords de Tarn ne lâchent rien, surtout lorsqu’il s’agit de querelles de clochers.

Decazeville reboosté

Les spectateurs du stade Gabriel-Monteillet n’ont pas vu le match de l’année samedi soir. Dans une ambiance de carnaval, les deux équipes se sont livrées un combat âpre et relativement verrouillé. Ce fut surtout deux oppositions de style, avec des locaux plutôt conquérants et des Decazevillois profitant de la moindre erreur adverse. Ces schémas de jeu se sont répétés une bonne partie du match, jusqu’à ce que Decazeville lâche le morceau en fin de rencontre.
Mais on peut le dire, le Som rugby a bien cru qu’il n’allait jamais se défaire de son adversaire. Des visiteurs certainement reboostés par le fait d’avoir récupéré, la veille, leurs sept points perdus sur tapis vert… Il y avait donc un réel intérêt à jouer le coup à fond en Sud-Aveyron. Et ça s’est vu. Sans faire preuve d’un fond de jeu à casser la baraque, le Sporting a tout de même été la première équipe à marquer. C’est l’inévitable Accorsi, auteur hier d’un sans-faute, qui s’est chargé du drop dès la quatrième minute. En face, Millau a fait le jeu. Les joueurs de la cité du gant ont eu la possession, les occasions et l’avantage au tableau d’affichage. Rien de plus logique.
Raffanel, sur un groupé pénétrant, a véritablement lancé le match (7-3, 9e). Accorsi a répondu sur pénalité. Castellarin, sur son aile, en a remis une couche pour Millau (12-6, 20e). Là encore, Accorsi a réduit l’écart dans la foulée.Rebelote moins de dix minutes plus tard, avec Perraux tout en vitesse pour le Som (19-9, 28e), puis Accorsi au coup de pied par deux fois. Si bien que Millau, avec le bonus offensif en poche, n’a tourné qu’avec quatre points d’avance à la pause (19-15). La faute à de trop nombreux cadeaux en défense du côté des locaux…

Quatre cartons rouge en deuxième période

Les débats se sont tendus au retour des vestiaires. Les deux équipes se sont envoyé une belle avoinée à la 46e minute de jeu. L’arbitre n’a pas cherché à comprendre. Il a sorti quatre cartons rouge et renvoyé sur le banc Vialaret et Coste pour Millau, ainsi que Foulquier et Lozano côté Sporting. Ces expulsions n’ont pas arrangé les choses au niveau du jeu proposé par les deux équipes. Et Accorsi a semé le trouble suite à une nouvelle faute millavoise (19-18, 54e). Globalement plus costaud et inspiré, le Som a tenu le choc. Castan, a permis aux locaux de reprendre un bol d’air (22-18, 57e). Decazeville aurait pu créer la surprise autour de l’heure de jeu, mais la diagonale parfaite d’Accorsi n’a pas trouvé preneur. Millau avait alors laissé passer l’orage. Castan profitant des derniers instants de la rencontre pour mettre les siens à l’abri et valider la suprématie millavoise dans les derbies. Le Som aura au moins décroché ça cette année.
 

Victor Guilloteau
L'immobilier à Millau

385 €

T2 CENTRE VILLE - Rue Saint Martin, appartement T2 de 45 m² environ situé e[...]

412 €

A louer, sur les hauteurs de MILLAU, dans une Résidence récente avec portai[...]

435000 €

Au calme, proche du Centre-Ville de Millau et de l'A75, Villa T7 de 2011 d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir