Famille

Enceinte de triplés ? Une grossesse sous surveillance

  • Enceinte de triplés ? Une grossesse sous surveillance
    Enceinte de triplés ? Une grossesse sous surveillance
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Vous attendez des triplés ? Passé le choc, vous menez désormais une grossesse sous haute surveillance. En effet, les grossesses multiples sont considérées comme à risque. Le point sur les particularités de cette situation.

Tout d’abord, il existe plusieurs combinaisons possibles en matière de triplés.

Tout d’abord, les trois bébés peuvent être tout à fait identiques. Plus précisément, un seul ovule est fécondé par un spermatozoïde. Ce qui fait qu’un seul embryon se forme dans un premier temps, puis se divise en 3 nouveaux embryons qui se développent côte à côte.

Autre option, trois bébés complètement différents. Dans ce cas, trois ovules sont fécondés par trois spermatozoïdes différents. Chacun des trois embryons a son propre bagage génétique. Dans ce cas, les triplés n’ont pas plus de ressemblances que des frères et sœurs.

Dernière possibilité : deux bébés identiques et un bébé différent. En quelques sortes, une paire de vrais jumeau et un faux triplé. Là, deux ovules ont été fécondés par deux spermatozoïdes différents. Un des embryons se divise ensuite en deux nouveaux embryons. Ce sont les bébés de l’embryon qui se divise qui seront identiques. L’autre aura son propre bagage génétique.

Des risques pour la mère et les enfants

Les grossesses multiples sont considérées comme des grossesses à risque puisque tous les risques associés à une grossesse normale y sont plus élevés. Parmi eux, l’anémie car le volume de sang  est plus important que pour une grossesse normale. De plus, vous êtes davantage exposées à une hypertension artérielle ou une pré-éclampsie. Enfin, à partir du deuxième trimestre, vos organes sont plus compressés par les bébés qui prennent naturellement beaucoup de place.

Du côté des bébés, le manque de place se fait également plus vite et davantage sentir. C’est une des causes de l’accouchement prématuré. Environ la moitié des triplés naissent avant la 32e semaine d’aménorrhée.

Pour toutes ces raisons, vous serez donc suivie de près par votre gynécologue. En outre, « il est indispensable que l’accouchement se déroule dans un établissement entraîné à ce type de naissance, c’est-à-dire une maternité de type III », recommandent les auteurs de J’attends un enfant de Laurence Pernoud.

Pour un soutien matériel et psychologique, vous pouvez vous tourner vers des associations de parents, comme Jumeaux et plus.

A savoir : la probabilité d’une grossesse triple spontanée est de 1 pour 10 000 naissances.

Destination Santé
Réagir