Football : si Rodez joue à Bastia, il n'y aura pas de ligne aérienne pour les supporters

  • Illustration JAT
Publié le , mis à jour

Jeudi dernier, Rodez a validé sa montée en Ligue 2. Il doit désormais trouver un stade de repli pour le début de la saison prochaine. Bastia et Armand-Cesari tiennent toujours la corde.

Si certains espéraient voir une ligne Rodez-Bastia naître avec l’éventuelle délocalisation du Rodez Aveyron football, pour son début de saison en Ligue 2, et profiter de l’île de beauté entre deux belles affiches, ils seront déçus.

Car du côté de l’aéroport de Rodez, cela relève de « l’impossible », comme l’a confié le directeur de l’aéroport, Éric Bometon. Premièrement, mettre en place une ligne prend du temps, surtout lorsqu’il s’agit de low cost. Et, de plus, les certitudes concernant le taux de remplissage sont bien trop faibles.

Reste encore quelques solutions pour les férus du Raf : prendre un vol depuis Toulouse - quatre lignes par semaine assurées par la compagnie Easyjet -, ou bien réaliser la traversée avec le ferry. Qui lui aussi, bien sûr, n’est pas au départ de Rodez...

Davantage d'informations dans notre édition de jeudi

Mat.R.
Voir les commentaires
Réagir