Impôts sur le revenu : le calendrier pour l'Aveyron

  • Cette année, les déclarants papier auront jusqu'au 16 mai à minuit contre le 21 mai pour les déclarants numériques.
    Cette année, les déclarants papier auront jusqu'au 16 mai à minuit contre le 21 mai pour les déclarants numériques. Repro CP
Publié le , mis à jour

Déclarations papier, en ligne, crédit d'impôts, prélèvements et ajustements divers ... Les responsables des finances publiques départementales ont détaillé mercredi 17 avril les modalités concernant la campagne 2019 de déclaration de revenus.

La date - ou plutôt les dates - sont désormais officielles : les Aveyronnais devront avoir déclaré leurs revenus de l'année 2018 mardi 21 mai 2019 à minuit pour ceux passant par le portail impots.gouv.fr et, pour ceux optant toujours pour la déclaration papier, avant jeudi 16 mai 2019 à minuit.

Mercredi 17 avril, l'administrateur des finances publiques Philippe Boyer et le directeur du pôle fiscal Jean-Luc Canouet ont procédé à une opération de pédagogie à la veille de cette "campagne 2019" de déclarations de revenus. Soulignant à nouveau l'importance de privilégier la déclaration en ligne (seuls 44% des Aveyronnais y sont passés contre 60% des Français), il ont par ailleurs évoqué certains nouveaux dispositifs propre à cette campagne comme le Rici (Réduction d'impôt crédit d'impôt) ou encore le CIMR (Crédit d'impôt de modernisation du recouvrement) qui a vocation à accompagner au mieux les déclarants en cette année de transition.

Les personnes qui rencontreraient des difficultés pour déclarer en ligne peuvent se rendre dans leurs centres de finances publiques (Rodez, Villefranche-de-Rouergue, Millau, Saint-Affrique, Espalion et Decazeville) ou bien dans l'une des 14 Maisons de service à la personne labellisées, dont les personnels ont été formés pour aider les contribuables sur de nombreux aspects.

Concernant les revenus 2017, 60 000 des 163 526 foyers fiscaux aveyronnais étaient imposables. 17 727 personnes ont été reçues et renseignées par les services fiscaux, 8 650 renseignées par téléphone. Le montant des recettes fiscales aveyronnaises s'élève à 177 millions d'euros contre près de 73 milliards à l'échelle du pays. Enfin, l'IFI (Impôt sur la fortune immobilière, qui "remplace" l'impôt sur la fortune) a concerné, en 2017, 207 foyers aveyronnais.

Au niveau national et depuis le 1er janvier, les Directions générales des finances publiques ont reçu la visite de 2,8 millions d'usagers et quelque 300 000 courriels.

Voir les commentaires
Réagir