Commerce

Villefranche : le café-brasserie du Saint-Jean a été repris

  • Jacinthe Abelard et Daniel Capelle ont repris le café-brasserie du Saint-Jean.
    Jacinthe Abelard et Daniel Capelle ont repris le café-brasserie du Saint-Jean. DDM- GUY LABRO -
Publié le / Modifié le S'abonner

Daniel Capelle et Jacinthe Abelard sont les nouveaux exploitants de l’établissement du bas de la ville.. Ouverture programmée pour le lundi de Pâques.

Fermé depuis le début de l’été dernier, le café-brasserie du Saint-Jean s’apprête à rouvrir. Normalement au tout début de la semaine prochaine, le lundi de Pâques. "C’est l’objectif que nous nous sommes fixé. Nous espérons être dans les clous", expriment Daniel Capelle et Jacinthe Abelard, les repreneurs de cette institution des bars de la ville. Même si les lieux étaient dans un bon état, un petit coup de peinture n’était pas de trop. Un rafraîchissement en cours de finition. Manière de bien marquer la réouverture.

Le couple cherchait une affaire à reprendre. Lui est originaire de Cahors et a notamment tenu un bureau de tabac à Souillac. Sa compagne, d’origine réunionnaise, possède une solide expérience de travail dans la restauration, d’abord dans son île natale, puis à Cavaillon. "Nous voulions nous rapprocher de Cahors", explique Daniel Capelle. En s’installant à Villefranche, le couple n’est plus très loin du Quercy.

L’emplacement du café-brasserie du Saint-Jean a emporté la décision de Daniel Capelle et Jacinthe Abelard. "Disposer d’une terrasse ombragée et d’un grand parking, c’est très important pour une telle affaire", soulignent-ils. L’espace intérieur est aussi un atout. "Dans un premier temps, nous n’allons exploiter que le rez-de-chaussée et ses deux salles", indique le couple. L’une de ces salles pourrait ponctuellement servir de salle de réception ou accueillir des mariages. "Suivant la demande", acquiescent les repreneurs de la brasserie, activité qui restera forte. Au début, en s’inscrivant dans la continuité de la tradition de l’établissement. "Au démarrage, nous allons partir sur quelque chose de simple, avec de la cuisine traditionnelle et des menus", indiquent les restaurateurs.

Leur idée est ensuite de développer la partie restauration en proposant une carte plus étoffée et des spécialités réunionnaises de Jacinthe, avec aussi une ouverture le dimanche à midi. En parallèle, des soirées à thème pourraient également être proposées.

Daniel Capelle et Jacinthe Abelard sont donc dans les starting-blocks. Avec leurs trois employés, dont un serveur pour l’activité du bar, avec lesquels ils vont démarrer. "On verra ensuite pour la saison", avancent, prudents les nouveaux patrons. Cette saison touristique qui n’est plus très loin.

Mais le Saint-Jean c’est aussi un potentiel de clientèle locale, avec les pétanqueurs qui frappent les boules sur l’esplanade voisine et les habitués du marché, le jeudi matin.

L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

145000 €

A deux pas du centre ville, Place Fontanges, découvrez notre programme d’ap[...]

55000 €

Deux maisons de ville réunies en une offrant en rez de rue 2 grands volumes[...]

33000 €

Terrain plat de 1539 m² avec dalle existante sur vide sanitaire, un permis [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir