Culture et Loisirs

Les Aveyronnais d’ici et d’ailleurs, ambassadeurs du "siècle Soulages"

Abonnés
  • Frédéric Lavernhe, un des trois présidents de la Fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs (à gauche), aux côtés de Christian Teyssèdre, maire de Rodez et président de l’Agglo, Sarah Vidal et Jean-Michel Cosson, en charge  de la culture.
    Frédéric Lavernhe, un des trois présidents de la Fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs (à gauche), aux côtés de Christian Teyssèdre, maire de Rodez et président de l’Agglo, Sarah Vidal et Jean-Michel Cosson, en charge de la culture. RDS -
  • Le président des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs était accompagné, ce jeudi  à Rodez, d’Alain Marcillac, responsable de la communication à la Fédération,  et d’Eric Felgines, président de la commission culturelle.
    Le président des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs était accompagné, ce jeudi à Rodez, d’Alain Marcillac, responsable de la communication à la Fédération, et d’Eric Felgines, président de la commission culturelle. RDS -
Publié le / Modifié le S'abonner

Frédéric Lavernhe, président de la fédération, a participé ce jeudi au musée Soulages à Rodez, au coup d’envoi officiel de la série d’événements organisés pour célébrer le centenaire de l’artiste ruthénois.

Inauguré le 30 mai 2014 par François Hollande, ouvert dès le lendemain au grand public, le musée Soulages à Rodez a délivré depuis 859 772 billets, dont plus de 600 000 entrées payantes.

Parmi le top 3 de la provenance géographique des visteurs, Paris figure sur la deuxième marche du podium (derrière la Haute-Garonne) avec 41 521 visiteurs. "On mesure, bien évidemment, l’importance des Parisiens dans le succès populaire et le bouche à oreille, et on aura besoin du soutien de la capitale à l’avenir", a ainsi insisté, hier, Christian Teyssèdre à l’occasion du coup d’envoi officiel du "Siècle Soulages". Le maire de Rodez et président de l’Agglo avait invité Frédéric Lavernhe, un des trois présidents des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs.

Le Montbazinois d’origine a profité de l’occasion pour rappeler que "le partenariat entre l’Agglo et la Fédération ne date pas d’aujourd’hui" : "Déjà, en 2013, quelques mois avant l’ouverture du musée, nous avions organisé la conférence de presse nationale dans les Salons de l’Aveyron, au pied de l’Oustal. Puis, sous l’impulsion de la commission culturelle, le conservateur en chef Benoît Decron avait animé une conférence très suivie et énormément appréciée". Près de six ans plus tard, la Fédération est "toujours décidée à jouer avec l’Agglo" à l’occasion du "Siècle Soulages".

"Faire étinceler à Paris cette impressionnante programmation"

Frédéric Lavernhe a planté le décor : "L’ambition de la communauté aveyronnaise à Paris est, bel et bien, de relayer les événements qui se déroulent au pays. Nous sommes amoureux de notre terre rouergate, fiers de notre identité, et nous n’avons pas oublié que c’est bien ici que nos goûts se sont formés". L’intéressé conclut sur le sujet : "Nous allons faire étinceler, à Paris, cette impressionnante programmation. Vous pouvez compter sur vos compatriotes d’ici et d’ailleurs avec, par exemple, des coups de projecteur, tous les mois sur la newsletter, sur un des temps forts. Et, il n’est pas exclu que la Fédération propose une animation spécifique au cœur de la capitale. On y réfléchit...".

L'immobilier à Rodez

273 €

RODEZ - STUDIO équipé et fonctionnel exposé Sud , situé à proximité du Lycé[...]

262 €

A deux pas du centre ville de Rodez, dans un immeuble avec de faibles charg[...]

493 €

RODEZ à proximité du tour de ville et de toutes commodités, venez découvrir[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir