Rallye raid

Saint-Jean-du-Bruel : prêtes pour l’aventure solidaire

Abonnés
  • Kelly Viala et Mélissa Rouchès, très engagées pour réussir ce défi sportif et solidaire.
    Kelly Viala et Mélissa Rouchès, très engagées pour réussir ce défi sportif et solidaire. C. G. -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Kelly Viala et Mélissa Rouchès sont inscrites, équipage 108, au cap Fémina Aventure au Maroc, en septembre.  

Du bac à sable de l’école de Saint-Jean-du-Bruel au sable du Sahara marocain, voilà un raccourci pour évoquer le projet de Kelly Viala et Mélissa Rouchès, originaires et habitantes du village de Saint-Jean-du-Bruel, copines depuis la maternelle. Avec également les Gardoises Charlotte Albinet et Magali Ravaille. Avant de passer dans leur troisième décade, bien installées dans la vie, les quatre amies souhaitent partager une aventure ensemble. L’une des quatre évoque alors le raid solidaire Cap Fémina Aventure 2019. Le lendemain, deux équipes sont pré-inscrites : la 108 de Kelly et Mélissa et la 307 de Charlotte et Magali. L’association T’air de rêves est créée pour soutenir les deux équipages. Le Cap Fémina Aventure est un raid solidaire 100 % féminin au Maroc, organisé par l’agence Maïenga, organisatrice du rallye Aïcha des Gazelles depuis 1990. En 4x4, quads ou SSV, le Cap Fémina Aventure permet aux participantes de découvrir un Maroc comme jamais elles ne le verront.

La philosophie : un financement abordable qui permet à toute femme d’accéder à une compétition internationale basée sur la navigation entre pistes et dunes, où la solidarité et l’envie de partage restent des valeurs clés. Le rallye regroupe plus d’une centaine de femmes originaires de France, Belgique et Canada, principalement.

Le rallye a l’avantage certain, pour séduire ces dames, d’être éco-responsable : "En effet, le but est d’atteindre le kilométrage idéal pour limiter notre impact. Pas question d’aller vite, mais de limiter au mieux nos émissions de CO2. Nous trierons aussi nos déchets…", détaillent les deux amies.

Actions solidaires en France et au Maroc

"Il y a le défi personnel du raid sportif avec du repérage à la boussole, de la conduite et de la mécanique, explique Mélissa Rouchès, qui sera pilote. Mais ce qui nous a plu, c’est l’aspect solidaire. Nous allons sur place au Maroc et nous aiderons de nos propres mains." Chaque année, le Cap Fémina Aventure organise en effet, en partenariat avec les Restos bébés du cœur, une collecte de dons sur Villeneuve-lès-Avignon. Grâce à cette action, ce sont un peu plus de 150 familles qui sont aidées chaque année. L’association Cœur de Gazelles et les Cap’Fées se mobilisent aussi pour aider les familles au Maroc. Les dons récoltés sont ainsi redistribués aux enfants du village où se déroule l’action solidaire, ainsi qu’aux associations locales et aux nomades alentours. En 2019, Cap Fémina Aventure se déroulera dans le village d’Hassi Labied, niché au pied de l’Erg Chebbi, dans le Sahara marocain, à 5 km de Merzouga, où école et palmeraie sont les deux leviers d’existence des familles.

Les actions : déblaiement du canal principal sur 800 m et élaboration d’une bibliothèque pour l’école, restaurée grâce à Cap Fémina Aventure en 2013.

Impliquer les écoliers de Saint-Jean-du-Bruel

"Nous voudrions aussi aller plus loin en créant un échange entre les écoliers marocains et ceux de Saint-Jean-du-Bruel, sous forme de courriers et dessins, précise Kelly Viala. Sur le thème de l’eau et de l’Aveyron. Cela nous tient à cœur."

Les deux jeunes femmes sont en train de constituer un dossier complémentaire pour l’organisation et ont pris les contacts dans leur village.

"Les écoliers pourront également nous suivre en direct. Nous mobilisons toute notre énergie pour porter les couleurs et valeurs de notre territoire, ainsi que des entreprises qui nous soutiennent."

Les deux coéquipières du team 108 ont jusqu’à début septembre pour collecter les dons (lire aussi ci-contre), pour boucler leur budget évalué à 13 500 € et prendre le départ. Elles comptent sur la générosité des Aveyronnais.

Contact : tairdereves@gmail.com

Les besoins de l’équipage 108

Pour confirmer leur pré-inscription, Kelly Viala et Mélissa Rouchès doivent trouver un véhicule, son équipement et boucler le budget de sa maintenance. Elles cherchent donc actuellement du soutien, soit en sponsoring, soit en mécénat. Selon le budget bouclé, leur prévisionnel est de 13 500 € pour deux. Elles auront plusieurs options, notamment d’équipement du véhicule. Treize lots sont actuellement en jeu dans une tombola sur leur page Facebook (www.facebook.com/tairdereves). Elles-mêmes participent à des challenges lancés par Cap Fémina Aventure et qui mettent en jeu certains équipements utiles pour le raid. Elles ont gagné lors du premier jeu. "Ça nous mobilise beaucoup."

L'immobilier à Millau

420000 €

Découvrez cette spacieuse et lumineuse Villa T6 / 3 chambres de 232m² habit[...]

169000 €

En centre ville, cette appartement T8 d'environ 165m² habitables, dispose d[...]

365 €

T2 MEUBLE T2 MEUBLE - T2 meublé à 2 pas de la Place de la Capelle. Pièce à [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir