Travaux

Rodez : la rénovation de la place de la Cité coûtera plus cher

Abonnés
  • La place de la Cité prépare sa mue.
    La place de la Cité prépare sa mue. -
Publié le / Modifié le S'abonner

L’aménagement de la place de la Cité avait été estimé dans un premier temps à 1,25 M€, mais après avoir été rééxaminée la facture des travaux est passée à 1,74 M€.

D’abord estimé à 1,25 M€ l’aménagement de la place de la Cité coûtera finalement un petit peu plus cher à la Ville et donc aux contribuables ruthénois. Un demi-million plus cher pour être précis puisque le nouveau montant estimé des travaux s’élève désormais à 1,74M€. C’est le cabinet In Situ Jalbert et associés, gagnant du concours de maîtrise d’œuvre organisé pour la rénovation et l’aménagement de la place de la Cité qui avait fait la première estimation.

Mais celle-ci a évolué jusqu’à atteindre un demi-million d’euros supplémentaires, suite aux études conduites en vue de mettre au point l’avant-projet définitif.

50 000 € pour remplacer des arbres

Celles-ci ont mis à jour des postes de dépenses supplémentaires. Dans le détail, la facture a été revue à la hausse car les arbres devront finalement être remplacés, ce qui induira un surcoût de 46 000 €. Aussi, pour une plus grande cohérence des aménagements, la rue du Terral a été intégrée dans le périmètre concerné par la rénovation de la place. Le périmètre à rénover s’en trouve agrandi de 156 m2.

Le traitement de cette surface coûtera 86 000 €. De plus, la présence de vestige archéologique en sous-sol exclut la réalisation d’un réseau de collecte des eaux de surfaces traditionnel en tranchée. C’est donc un collecteur de surface qui sera installé pour un montant de 155 000 €

Enfin, les conclusions du rapport géotechnique mettent en évidence la présence d’un sol sensible à l’eau et donc une portance hétérogène.

Un défaut qui doit être corrigé par la mise en œuvre d’une structure béton doublée d’une sous-couche en grave ciment. Près de 200 000 € seront investis pour corriger ce défaut. Pour finir, la prise en compte du génie civil associé au déploiement du réseau de vidéo surveillance est estimée à 11 000 €.

Par conséquent, le nouveau montant estimé des travaux de l’avant-projet définitif est désormais arrêté à 1,74 M€.

Grâce à ce premier avenant, le cabinet In Situ Jalbert et associés voit ses honoraire (12,80 % du montant estimatif des travaux) passer de 160 000 € à 216 000 €.

L'immobilier à Rodez

273 €

RODEZ - STUDIO équipé et fonctionnel exposé Sud , situé à proximité du Lycé[...]

189000 €

Magnifique appartement de Type 4 situé dans le quartier très recherché de l[...]

6500 €

7 parkings aériens disponibles à la vente. Situation à proximité du coeur [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir