St-Côme

Le vote des budgets au menu du conseil municipal

Abonnés
  • Du  Guzoutou ou pas, l’eau coulera à la fontaine pour le jour de la transhumance.
    Du Guzoutou ou pas, l’eau coulera à la fontaine pour le jour de la transhumance.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Ils mettent en avant des réalisations et des projets à fiscalité constante.

Les deux derniers conseils municipaux des 12 mars et 11 avril ont permis de faire le point sur les réalisations de l’année 2018 en votant le compte administratif, puis, de voter les taux de fiscalité communaux en établissant le budget prévisionnel de 2019.

Comptes administratifs 2018

Avec 8 779 092 € de dépenses et 1 027 905 € de recettes, le fonctionnement fait apparaître un excédent de 149 913 € qui sera viré au budget d’investissement pour 2019. En ce qui concerne l’investissement : le budget s’établit à 1 527 779 € de dépenses contre 1 478 578 € de recettes générant un déficit de 49 201 €. Ce dernier est largement compensé par les "restes à réaliser " attendus des subventions assurées et du Fonds de compensation de la taxe sur la valeur ajoutée (FCTVA) qui se chiffrent à 349 750 €. En conséquence, le reste à reporter sur le budget prévisionnel de 2019 s’établit à + 194 489 €.

Budget annexe de l’eau

Exploitation : les recettes s’établissent à 166 623 € contre 132 717 € de dépenses générant un excédent de 33 906 € qui, en cumulé depuis la reprise de la gestion en 2015, se monte à 107 061 €. Investissement. Les recettes sont de 43 804 € tandis que les dépenses s’élèvent à 15 774 €.

Cette situation résulte de ce que, en attente de la Déclaration d’utilité publique (Dup), les travaux de rénovation n’ont pas encore débuté. Cette dernière est attendue prochainement. À titre indicatif et par suite du colmatage d’une importante fuite souterraine ancienne d’une conduite de captation, le volume d’eau acheté est passé de 51 512 mètres cubes à 33 924 mètres cubes en 2018.

Budgets prévisionnels 2019

Les taux communaux pour 2019 sont reconduits : 5,15 % pour la taxe d’habitation, 10,55 % pour le foncier bâti et 45,92 % pour le non-bâti.

Le budget de fonctionnement voté en équilibre s’élève à 987 955 €. Le budget d’investissement intègre, en dépenses, le financement des réalisations en cours concernant, notamment, la rénovation de la salle des fêtes, l’aménagement du château lié au transfert de la bibliothèque, la création du plateau de sports au foirail, l’acquisition d’un local technique. Il se chiffre à 1 717 448 €. Son financement implique le lancement d’un emprunt. À ce jour, la commune a un endettement de 170 € par habitant, largement inférieur au montant moyen des communes de sa catégorie (612 € par habitant). En rejoignant cette moyenne, la commune peut emprunter, sans risques, 700 000 € sur 20 ans et ce, d’autant plus, que deux emprunts actuels sur trois seront amortis en 2020.

Plusieurs réponses favorables ont déjà été données de la part de banques. Le maire a été autorisé à contracter cet emprunt auprès d’un établissement bancaire.

Tous les autres points examinés au cours des derniers conseils (PLU, budget de l’eau, constructions des logements aux Ginestes, aménagement de l’espace "Square du Général de Castelnau… etc) seront explicités et commentés dans la prochaine édition du journal communal, "Info Saint-Cômoise N°7", à paraître prochainement.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Espalion

69000 €

Dans résidence jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès sécuris[...]

126000 €

A proximité immédiate du centre ville d'ESPALION, bel appartement de Type 3[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir