Environnement

Les collégiens au chevet des rivières

  • L’études des milieux aquatiques au programme des collégiens de cinquième.
    L’études des milieux aquatiques au programme des collégiens de cinquième.
  • Bien connaître les rivières pour mieux les protéger, tel est l’objectif de l’action « Collèges au bord de l’eau ».
    Bien connaître les rivières pour mieux les protéger, tel est l’objectif de l’action « Collèges au bord de l’eau ».
Publié le / Modifié le S'abonner

Une action intitulée Collège au fil de l’eau, qui se traduit par une série d’interventions relayées par les professeurs de SVT et par les techniciens de l’école de pêche.

Tout au long de l’année, les collégiens des classes de cinquième du Bassin, soit plus de 150 élèves, participent à des temps d’échanges et de rencontres en vue de les sensibiliser à la protection des écosystèmes aquatiques.

Une action intitulée "Collège au fil de l’eau", qui se traduit par une série d’interventions relayées par les professeurs de SVT (science et vie de la terre) et par les techniciens de l’école de pêche, aussi bien sur les bancs des salles de classe qu’au bord des cours d’eau du Bassin.

Voici quelques jours, tout ce petit monde a pris ses quartiers sur les berges du Riou-Viou, le ruisseau qui arrose la localité de Viviez, pour une séance pratique basée sur l’observation, l’entretien et l’aménagement des milieux aquatiques.

Pour Romain Gabriel, le technicien d’Ayga, une association spécialisée dans les études, les conseils et aménagements en faveur du développement du loisir-pêche, "lors de cette sortie, nous apprenons aux enfants les gestes qui permettent de dresser l’état des lieux de leur patrimoine naturel, et les mesures à mettre en place pour préserver et améliorer l’état écologique".

Munis de pelles, de tamis et de seaux, les jeunes ont scruté le lit du Riou-Viou pour dénicher les petits invertébrés, "ces larves aquatiques sont de véritables bio-indicateurs de la qualité de l’eau", poursuit le technicien.

Sous ses conseils avisés, les participants ont ensuite aménagé des secteurs favorables à la reproduction des truites, bien présentes dans ce secteur.

Une opération qui s’inscrit dans la suite logique d’un large tour d’horizon mené dans les salles de classe concernant la définition d’un bassin-versant et la gestion des problématiques liées à l’entretien des berges, au maintien de la biodiversité et à la lutte contre les espèces invasives.

Déjà, les enfants attendent leur prochaine sortie, où il sera question de découverte des espèces piscicoles et d’initiation à la pêche dans les étangs de la Forézie et de Passelaygues. Des panneaux informatifs exposés dans les collèges, ainsi qu’à la communauté de communes, retracent cette série d’actions.

L'immobilier à Decazeville

90000 €

A VENDRE-Maison de ville avec belle façade en pierre sur un terrain plat de[...]

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

55000 €

A VENDRE-Grand appartement de Type 3 d'environ 90m2 ,traversant, avec bal[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir