Rodez : les Amis voyageurs à la rencontre des cultures

Abonnés
  • Les adhérents préparent la Norvège cet été, Madagascar et la Colombie en novembre.
    Les adhérents préparent la Norvège cet été, Madagascar et la Colombie en novembre. CPA
Publié le , mis à jour

L’association Les Amis voyageurs fête, cet été, ses 30 ans. Une occasion de revenir sur la philosophie de ces globe-trotters qui sillonnent la planète.

L’association les Amis voyageurs parcourt le monde depuis 30 ans. Qu’ils soient étudiants, agriculteur, paysans, cadres ou autres, ces Aveyronnais traversent les cinq continents, avec une seule philosophie en tête, celle de la découverte, de l’amitié et du partage.

Si les séjours se font en groupe, c’est pour le plus grand confort de chaque hôte. Mais là s’arrête le parallèle avec les voyages organisés. Les Amis voyageurs font du tourisme dit "intelligent".

"Nous allons dans différents pays, à l’autre bout du monde, avec la volonté de comprendre les hommes qui y vivent. Nous nous intéressons à leur agriculture, leur culture, leur histoire. Nous intégrons, quand nous le pouvons, un volet humanitaire. Ce sera le cas pour les prochains voyages", souligne Gaby Pagès, le président de l’association.

Après l’Iran, voyage mémorable, les prochains sont programmés pour la Norvège, cet été, Madagascar en septembre et la Colombie en novembre. Il reste encore des places pour ceux qui souhaitent y participer.

En effet, les séjours organisés par les Amis voyageurs sont ouverts à tout le monde. Il suffit de vouloir partager et d’être curieux des autres pour y prendre part.

"Nous faisons en sorte aussi que les coûts soient calculés au plus juste. Nous mettons en concurrence les voyagistes pour obtenir des prestations de bonnes qualités, des guides expérimentés, pour un coût intéressant, les assurances aussi comprises", souligne le président qui ne compte pas ses heures et n’économise pas son énergie pour dégoter la meilleure destination, pour les Aveyronnais.

L’histoire de l’association – qui jouit d’une très bonne réputation et de son expérience de trois décennies, ajoutée à ses 220 adhérents – pèse forcément dans les négociations pour le plus grand profit de ses adhérents.

Les Colombiens d’Aveyron

Ce savoir-faire sera mis en place autant pour Madagascar que pour la Colombie où Les Amis voyageurs iront sur les traces du café. Les personnes qui sont intéressées par ce voyage auront la chance de rencontrer des Colombiens vivant en Aveyron. Il y aura aussi une présentation à la salle de la Penchoterie, à Onet-le-Château (la date n’est pas encore connue).

Ce sera certainement l’occasion de mieux faire connaissance avec les Aveyronnais originaires de la Colombie, tel que César Yadir Gélvez qui a jeté son dévolu sur Arvieu. Le jeune diplômé en tourisme digital veut d’ailleurs y développer une association autour de la culture colombienne. "Ce sont des personnes-ressources. Elles n’ont rien à vendre et sont très précieuses pour nous éclairer sur notre voyage, sur la mentalité et leur culture", confie le président des Amis voyageurs.

En plus de cette expertise, Gabriel Pagès effectue toujours un voyage de repérage avant d’embarquer son groupe de globe-trotters. "C’est une façon de débroussailler, de baliser, d’aplanir pour que le groupe puisse profiter pleinement de son séjour", se réjouit le président, qui a la chance de pouvoir se dégager du temps pour cette tâche d’éclaireur. Tâche qu’il effectue depuis… 30 ans.

Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

252 €

Coquet studio mansardé avec poutres apparentes, refait à neuf avec kitchene[...]

349 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Petit sas d'entrée, séjour s[...]

54.5 €

Box de garage fermé et sécurisé situé à deux pas du Centre ville et du Jard[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir