Espalionnais : Philippe Jaminet invite à voir les paysages d’ici

  • La simulation route d’Estaing réalisée par Colibri Media. Ci-contre Philippe Jaminet.
    La simulation route d’Estaing réalisée par Colibri Media. Ci-contre Philippe Jaminet. CPA
  • Philippe Jaminet invite à voir les paysages d’ici Philippe Jaminet invite à voir les paysages d’ici
    Philippe Jaminet invite à voir les paysages d’ici CPA
Publié le , mis à jour

Dans le cadre de la résidence de territoire portée par la communauté de communes, l’artiste formalise son projet présenté en juin.

Philippe Jaminet, artiste, jardinier, plasticien (etc.) arpente le territoire du Causse Comtal Truyère autour d’un thème tout aussi transversal que ses attributs : les paysages. "La résidence de territoire a pour objet de favoriser la rencontre entre les habitants, un artiste, une œuvre et une démarche créative pour cimenter le territoire, se faire rencontrer les gens, créer un sentiment d’appartenance communautaire", rappelle Juliette Galvan, chargée de mission à la communauté de communes.

De retour début avril pour y découvrir les paysages printaniers, Philippe Jaminet redécouvre l’hiver… Qu’importe. Il est habitué depuis de nombreuses années à défricher des projets sur des territoires ruraux.

Son œuvre (études paysagères, création de jardins, art topière) est en adéquation avec la volonté communautaire de tisser du lien sur le territoire et qui plus est, jouit d’une liberté pour pousser à "aller, voir… ailleurs". En somme, faire un pas de côté.

Appel lancé aux habitants

Un projet qui prend forme aujourd’hui, dénommé "Aller, voir…". Aller pour l’itinérance à travers des créations sous la forme d’installations humoristiques détournant la signalétique ; voir pour que chacun y pose son regard. "Voir concerne le paysage et le regard que nous portons sur lui. S’il est la toile de fond des activités de chacun, il n’existe que par le regard porté dessus", résume-t-il. Forcément déroutant et subjectif donc, mais tellement passionnant. Et créateur de lien. En ce sens, il invite toutes les personnes à photographier son territoire pour contribuer au projet qui prendrait la forme d’une exposition de cartes postales et d’une projection étalée sur trois week-ends en juin. Une page dédiée à ce projet est en ligne sur le site internet de la communauté de communes.

En attendant, Philippe Jaminet, casquette au vent, travaille aussi sur "le projet des fenêtres" en élaguant élégamment la végétation pour donner à voir autrement. À l’image, d’une simulation réalisée sur la route du Nayrac, au-dessus d’Estaing, ouvrant le mur végétal pour entrevoir la vallée, la lumière. "Cette intervention réactive une pratique fréquente en bord de route consistant à élaguer les arbres pour favoriser le dégel du bitume", précise Philippe Jaminet. De la lumière pour butiner nos pensées, de la légèreté avec les détournements humoristiques, l’invitation au paysage (et au partage) de Philippe Jaminet ne peut qu’être fertile. Pour le territoire et les êtres qui le piétinent.

Les photos sont à envoyer à juliette.galvan@3clt.fr en format jpeg sans dépasser 1Mo. S’informer sur le projet : www.comtal-lot-truyère.fr S’informer sur l’artiste : www.philippejaminet.com
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?