Sociéte

Solidarité : Christine et Daniel Alriquet sur le grand terrain du sport solidaire

Abonnés
  • Avoir le ballon en main et serrer très fort l’avenir, pour marquer de jolis buts dans le temps.
    Avoir le ballon en main et serrer très fort l’avenir, pour marquer de jolis buts dans le temps.
Publié le / Modifié le S'abonner

Christine et Daniel Alriquet sont Panatois. Et ce n’est pas un scoop en soi. Il faut bien être de quelque part si l’on veut pouvoir revendiquer sa présence sur cette terre, près des autres, avec les autres, car sans les autres… Pas le choix donc que d’envisager l’humanité de son petit lopin de terre. Ils sont Panatois mais ils sont aussi Aveyronnais, Français, Européens, et pour faire court, disons, citoyens du monde. Et c’est à ce titre qu’ils ont jeté un pont entre la France et le Sénégal, un pont sportif. Et la solidarité est un sport de combat. Il ne faut jamais baisser les bras. Membres de l’association Téranga basée à Saint-Georges de Luzençon, et aidés par Éliane Hèdan – un nom qu’elle porte à merveille – ils sont intervenus au sein d’établissements scolaires de la ville de Louga, cette année encore. À la demande d’enseignants sénégalais, l’accent a été mis cette fois sur l’équipement en matériel sportif.

Quand on manque de beaucoup de choses on manque aussi de ballons. L’intérêt des jeunes Africains pour le sport est notoire mais sa pratique est souvent rendue difficile par le manque de matériel adéquat.

C’est pourquoi l’association Téranga avait, avant le départ de la mission, sollicité différents partenaires afin de collecter du matériel pour la pratique du sport scolaire. Les partenaires sollicités ont largement répondu à leurs attentes et ont permis à des écoles, collèges et lycées de recevoir des équipements conséquents sous la forme de maillots, shorts, ballons, filets, plots, sacs de sport, documentations pédagogiques…

Un grand merci aux comités départementaux de basket-ball, de football et de handball de l’Aveyron qui, par leur grande générosité, ont participé à l’amélioration des pratiques sportives des élèves de Louga. Le début du match peut donc être sifflé !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

137500 €

Villefranche de Panat - Proche des lacs - Maison T3 de 93m² habitbles, en p[...]

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir