Actu

La soirée organisée par le Cepens a rassemblé de nombreuses personnes

Abonnés
  • La salle des fêtes a fait le plein.
    La salle des fêtes a fait le plein.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

L’association Culture et Patrimoine en Pays Naucellois & Sauveterrat (Cepens) organisait lundi soir à la salle des fêtes deux conférences. La première était animée par Léo Savy, que l’on ne présente plus, Sylvie Mouysset, VP de la société des lettres de l’Aveyron, et Gilbert Regourd président du Carto club aveyronnais, la seconde par Guy Malphette, mémoriste local qui n’a de cesse, que de retrouver des instants passés de moments savoureux d’histoire locale. C’est devant la girouette du clocher (1927) que Pierre Cluzel ouvrait la soirée : "des lieux et des hommes", Naucelle d’autrefois. Référence souvent, citée aussi, celle de Gilbert Imbert, qui fut l’auteur de quelques ouvrages d’anthologie de pan d’histoire locale. C’est avec projection de cartes postales que le public, venu en nombre, environ 200 personnes, se plongeait dans l’histoire locale depuis la porte des Anglais. Un vestige du passé, classé grâce au soutien inconditionnel de quelques passionnés et du conseil municipal de l’époque. Tour à tour défilaient des moments commentés avec passion, d’histoires simple de quelques figures locales. Il y fut évoqué, l’histoire de l’eau, celle des foires et vacances insolites de 1968, qui propulsait Naucelle parmi les villages les plus connus du département. Les foires représentaient alors une manne économique importante. On pouvait y compter plus de 1 500 veaux, autour de 1910, plus de 50 wagons à bestiaux partaient de la gare. Après un excellent buffet préparé par les "Voyageurs", Guy Malphettes, pouvait commençait la présentation de sa conférence. Elle partait d’un personnage de l’époque qui répondait au nom de René Comby. Il tenait une boutique de presse, rue Neuve, et avait entre-autre, la passion du super 8. Remis en DVD, par André Bec et M. Sichi, le public a pu voir, avec les commentaires aiguisés de Guy Malphette, de grands moments d’après-guerre. Une saynète de match de foot, où Paul Ferrand avait revêtu sa tenue de goal, sous les yeux écarquillés de Pierre Cluzel. Paul Fraysse, incontournable cafetier de la place centrale discutait avec la clientèle… Plein de souvenirs pour cette soirée mémorielle locale.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Naucelle

160000 €

NAUCELLE CENTRE. Cet immeuble est composé:- au rez-de-chaussée d'un local c[...]

250000 €

Entre Albi et Rodez, à seulement 1h10 de Toulouse. Assise sur un terrain d'[...]

78000 €

Au coeur de Naucelle et de toutes ses commodités ( médecins, super marchés,[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir