Basket

Mauvaise opération pour les deux équipes U18 féminines

  • Les protégées de Nicolas Flottes et les licenciés de l’école basket.
    Les protégées de Nicolas Flottes et les licenciés de l’école basket.
Publié le / Modifié le S'abonner

Les matches retour s’annoncent difficiles.

C’était un week-end très chargé qui attendait Luc-Primaube Basket et la CTC Rodez Agglo Basket. Fortes d’une belle saison, les deux équipes U18F étaient qualifiées en demi-finale régionale.

En régional division 2, l’équipe de Brahim Rostom jouait face à l’épouvantail de ces phases finales, à savoir le Pradines Lot Basket. Après une première mi-temps très défensive, l’équipe de l’agglo tenait le choc à la mi-temps dans un match sous tension.

C’est en 3e quart-temps que la vitesse et la force pradinoise allaient s’exprimer tandis que nos jeunes filles ne pouvaient que constater les dégâts et laisser Pradines s’échapper.

Mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil des filles qui ne lâchaient pas et revenaient dans le match. Mais au final, défaite sur le score de 51 à 43. Le retour sera dur dans 15 jours dans le Lot avec huit points de débours à tenter de rattraper.

Pour la demi-finale aller en interdépartemental, les U18F2 recevaient Cornebarrieu, équipe contre laquelle elles avaient perdu deux fois en saison régulière. Là aussi, match difficile pour les joueuses de Romain Revellat qui se sont inclinées sur le score de 65 à 50, compromettant ainsi leurs chances de qualification pour la finale. Il ne faudra rien lâcher et y croire pour le retour en terre toulousaine.

Dimanche, c’était le grand événement du basket régional avec la finale de prénational féminin entre la CTC Rodez Agglo Basket et le Caraman Basket club avec, à la clé, l’accession en Nationale 3 féminine. Pour l’occasion, la salle Citadelle de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry de La Primaube, s’était garnie de plus de 600 personnes ! Dans un match dominé de bout en bout et bien maîtrisé par les joueuses de Nicolas Flottes, la CTC s’impose 67 à 49 et valide son billet pour l’échelon supérieur.

Pour clôturer la journée, le club se voyait remettre le label "École française de mini-basket" en présence de J.-P. Sadoul, maire de Luc-la-Primaube, M. Ferrier, élue FFBB, B. Desbois, présidente de la Ligue d’Occitanie et M. Teulier, président du Comité départemental Aveyron-Lozère.

Une bien belle récompense pour le club et sa politique tournée vers la jeunesse. Dorénavant la banderole du label trônera dans le gymnase.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

450 €

LA PRIMAUBE : T2 dans une résidence calme et dans un cadre de verdure proch[...]

293000 €

Dans un village paisible, au calme et sans vis à vis, corps de ferme compos[...]

298 €

Situé à proximité des commerces, dans une résidence agréable, studio d'envi[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir