C’est la saison des burons sur l'Aubrac

Abonnés
  • Le buron du Couderc, nouveau venu sur le plateau.
    Le buron du Couderc, nouveau venu sur le plateau. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Le club des cinq des burons aveyronnais remet le couvert pour filer l’aligot avec ou sans pointe d’ail mais en pimentant la montagne pour répondre à une demande croissante des gens en quête d’authenticité, de bon goût, de savoir-vivre.

Coutume de la transhumance à la Davalada, les burons entament leur saison. D’ailleurs, les cloches accrochées au buron du Couderc, à l’entrée du village d’Aubrac, s’apprêtent à quitter la montagne du même nom pour se pendre au cou des vaches en vue de la transhumance à la fin du mois. Le buron du Couderc, ouvert l’an dernier, entre dans le club des burons en activité pour proposer aligot et...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?