Coupe de l'Aveyron - finale masculine (18 h 30)

Football - Naucelle - Campuac-Golinhac, plus serré qu’il n’y paraît ?

Abonnés
  • Face à Naucelle, équipe engagée en Départemental 1 et à la lutte pour la montée, Campuac fait figure de Petit Poucet : haut de tableau aussi pour eux, mais une division en dessous (D2).
    Face à Naucelle, équipe engagée en Départemental 1 et à la lutte pour la montée, Campuac fait figure de Petit Poucet : haut de tableau aussi pour eux, mais une division en dessous (D2). Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
  • Face à Naucelle, équipe engagée en Départemental 1 et à la lutte pour la montée, Campuac fait figure de Petit Poucet : haut de tableau aussi pour eux, mais une division en dessous (D2).
    Face à Naucelle, équipe engagée en Départemental 1 et à la lutte pour la montée, Campuac fait figure de Petit Poucet : haut de tableau aussi pour eux, mais une division en dessous (D2). Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Entre un prétendant à la montée de D1 à R3 et un pensionnaire de D2, le match vaudra son pesant de cacahuètes à Paul-Lignon ce dimanche 12 mai.

C’est un match où tout peut arriver ! " Ils auraient pu le dire en chœur. Mais chacun de leur côté, Damien Pradalier, président de Campuac-Golinhac-Espeyrac, et Jean-Luc Atcher, son homologue naucellois, ont le même sentiment. Une finale de coupe de l’Aveyron réserve toujours des surprises en effet et les cartes sont forcément rebattues même si le niveau des deux formations est différent. Et il l’est.

Face à Naucelle, équipe engagée en Départemental 1 et à la lutte pour la montée, Campuac fait figure de Petit Poucet : haut de tableau aussi pour eux, mais une division en dessous (D2). Un écart de niveau qui ne se verra pas vraiment sur le terrain veut croire Atcher : " Il ne faut pas que les gens soient déçus. Moi, en cas de mauvais résultat, je le serai. Comme on dit : “une finale de coupe, on ne la joue pas, on la gagne !” Des gens du club ont vu nos adversaires évoluer. Et c’est très solide et difficile à bouger, ils ont deux joueurs très rapides, un milieu et un ailier qui pourront apporter le danger." Du côté de Campuac, Pradalier ne dit pas forcément différent : "On s’attend à un match compliqué. Je suis un peu stressé, mais super-heureux. Cela devrait être un match serré mais on va jouer crânement notre chance et ça peut tourner en notre faveur. Une rencontre comme celle-ci se joue sur des détails. Ce ne sont pas forcément les meilleurs qui gagnent en pareil cas." Même si en cas de défaite, le président là aussi l’avoue : "Oui, forcément je serai déçu même si notre parcours m’aura rendu très heureux."

Du côté de Naucelle et comme le disait l’entraîneur local Pierre Landez (notre édition d’hier), la coupe n’était au départ pas un objectif mais elle l’est devenue au fil des tours : "C’est la cerise sur le gâteau. Quand on voit tous les gens mobilisés dans le village, les actions de nos bénévoles pour préparer ce moment, on est forcément hyper motivés", corrobore son président. À Campuac, "tout le monde est motivé, le plus dur a été pour le coach qui a dû faire un choix et laisser des joueurs de son groupe en dehors." Alors, si tout le monde s’attend à une belle fête en tribunes ce soir (18 heures) au stade Paul-Lignon de Rodez, l’ambiance sur le terrain risque d’être beaucoup moins respirable entre deux équipes qui ne voudront rien lâcher, ayant à cœur de devenir "roi" de l’Aveyron pour une année.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Naucelle

82000 €

Cet immeuble est composé d'un local commercial loué (bail professionnel) et[...]

78000 €

Au coeur de Naucelle et de toutes ses commodités ( médecins, super marchés,[...]

75000 €

A voir absolument maison d'habitation T5 d'environ 100 m² et terrain verg[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir