Culture et Loisirs

Des états généraux du tourisme pour continuer d’exister

Abonnés
  • Paul Martin veut que Najac conserve la place qui doit être la sienne en matière de développement touristique dans l’Ouest Aveyron
    Paul Martin veut que Najac conserve la place qui doit être la sienne en matière de développement touristique dans l’Ouest Aveyron
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Ce samedi 18 mai, ainsi que le suivant 25 mai, ont lieu à l’échelle communale les états généraux du tourisme. L’objectif majeur, en dépit des obligations de la loi NoTRE, sur fond d’intercommunalité, est de redonner à Najac le rôle moteur en matière de développement touristique qui est le sien depuis des décennies. Les précisions du maire Paul Martin.

Pourquoi lancer ces états généraux du tourisme ?

J’affirme que c’est une nécessité ! Depuis plusieurs mois j’ai entendu les discours des uns et des autres. Tout le monde a des idées pour faire vivre le tourisme à Najac et même faire vivre Najac tout court.

Des animations, des infrastructures, des actions, cela ne manque pas et c’est tant mieux. Il faut faire ceci, il aurait fallu faire cela… Je me suis donc interrogé : depuis combien de temps à Najac on a pris le temps de discuter de cette question essentielle qui fait plus de 50 % du produit annuel : le tourisme. Je crois pouvoir répondre depuis 20 ans jamais !

Pourtant des structures et des associations existent ?

On a investi, créé des structures, financé massivement (la mairie en est un des principaux acteurs) mais jamais nous n’avons parlé du fond, ni fait un retour de bilan. J’ai moi-même participé à des débats et cela me permet de dire : il faut voir ce que devient cette activité dans l’avenir, comment est-ce qu’on va évoluer et avec les investissements qui ont été engagés, comment allons-nous agir dans l’avenir ?

Pensez-vous que le développement touristique échappe à Najac, alors même que la cité doit être un moteur ?

Je veux évoquer ici une des raisons qui m’a décidé à vous mobiliser sur ce sujet. 2017 a modifié la donne. Désormais nous avons un intermédiaire extérieur avec la société privée (SPL) créée par la communauté de communes du Grand Villefranchois. Cet intermédiaire regroupe des communes, des élus et va (veut) mener la promotion, voire la gestion du tourisme dans le territoire. Cela pourrait être un atout, si toutes les communes de la communauté de communes étaient toutes au même niveau de compétences. Mais à part trois d’entre elles, dont Najac, elles manquent beaucoup d’expérience et de moyens.

Alors quid de l’office de tourisme ?

Je peux parler à ce stade du rôle de l’office de tourisme. Je reconnais son travail dans les dernières années, mais quelles que soient ses compétences, la création du groupement villefranchois devait aboutir à une fusion (et donc à une fuite de compétences) et à la transformation des outils de gestion. Cela aurait pu être associatif, les élus en ont décidé autrement. Cependant, je crois fermement que le tourisme – pas la promotion du tourisme, je souligne : la promotion de Najac – doit être mené ici, chez nous, et cela avec un seul objectif, renforcer Najac dans son ensemble.

Et avec la communauté de communes ?

Nous n’échapperons pas à notre participation financière à la communauté de communes, mais cela ne marchera pas si nous ne nous occupons pas de nos propres affaires.

Donc il faut en parler. Cela ne se réglera pas en deux après-midi, je suis d’accord, mais je veux que chacun puisse s’exprimer, sereinement, et cela entre nous. Je sais que nous ne sommes pas tous du même avis, et c’est peut-être tant mieux. Mais je crois pouvoir dire que nous sommes tous d’accord sur un point : Najac d’abord. Je souhaite que chacun se sente concerné et je vous attends les samedis 18 et 25 mai à la salle des fêtes et des aînés à partir de 14 heures (accueil) jusqu’à 17 h 30.

Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Najac

159950 €

#Maison en pierre avec 3 chambres, un salon, une cuisine salle-à-manger sal[...]

234000 €

Maison ancienne rénovée dans un village populaire avec toutes commodités y [...]

357000 €

Au coeur du village de Najac, Charme et caractère sont omniprésents dans ce[...]

Toutes les annonces immobilières de Najac
Réagir