National (34e et dernière journée)

Football : Rodez, l’émotion de la der des ders

  • Les chants de la montée en L2, le 11 avril dernier.   
    Les chants de la montée en L2, le 11 avril dernier.    Jean-Louis Bories -
Publié le / Modifié le S'abonner
Clap de fin d’une saison extraordinaire pour les héros ruthénois, au stade Paul-Lignon ce soir (18 h 30), face à Lyon-Duchère.

Toutes les (très) bonnes choses ont une fin, dit l’adage. Et il est à ne pas douter que la fin en question soit empreinte d’émotion, ce soir. D’autant qu’elle doit être partagée par des milliers de personnes, piaffant d’impatience de célébrer leurs héros comme il se doit, plus d’un mois après avoir validé ce fameux ticket pour la L2 et une tournée d’adieu au National toujours aussi triomphale depuis (série en cours de 12 matches sans revers !).

De l’émotion d’avoir réussi cet exploit impensable donc il y a encore neuf mois, au moment de débuter cette seconde campagne au 3e niveau français chez l’adversaire du soir, Lyon-Duchère, qui n’a plus rien à jouer. Mais aussi celle de voir le stade Paul-Lignon dans sa version actuelle pour la toute dernière fois. En effet, les travaux de mise aux normes débutent dès lundi. L’envahissement de la pelouse, contrairement au soir de la montée face à Boulogne, est ainsi permis, voire souhaité pour une fiesta totale. D’autant que dès le coup de sifflet final, les Ruthénois recevront leur trophée de champion à même la pelouse. Aussi, tout le monde veut en être. 3 500 billets étaient déjà préréservés hier. Les dernières places assises devant être retirées aujourd’hui, bien avant le match à la boutique du club en centre-ville.
Sur le terrain aussi les places pour cette soirée historique sont chères. « Tout le monde voulait le jouer ce match, explique le coach Laurent Peyralade. J’ai dû faire des choix. En fonction des cartons (pour éviter les suspensions lors de la 1re journée de L2), de la fatigue de certains aussi. »

Trophée et adieux

Là encore, l’émotion devrait être au rendez-vous pour certains qui ne seront pas conservés la saison prochaine, les dirigeants leur ayant signifié leur fin d’aventure mais ne voulant pas la divulguer au public avant ce soir. Suspense donc.
« Pour une fois, ce qui est important, c’est ce qu’il se passera après le match », a lancé Peyrelade, en guise d’invitation à une célébration endiablée. La salle des fêtes et ses abords sont prêts.
textes aurélien parayre

Le groupe ruthénois : Desmas, Mpasi - Bardy, Dieng, A. Peyrelade, Poujol, Sanaia, Mellot, Chougrani, Douline, Guerbert, Maury, Ruffaut, Tertereau, Coupin, Bonnet.
Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

139000 €

Maison 5 chambres, Proche CC Géant Rodez. Avec un grand sous-sol avec une c[...]

250 €

Studio avec une cuisine équipée et un balcon - à proximité des écoles (Lycé[...]

563 €

RODEZ-BOURRAN : Bel appartement de type 3 situé au dernier étage à proximi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir