Culture

Rodez : la souscription pour la verrière de Denys-Puech lancée

  • Antonin Pons-Braley et Lucile Viaud sous la verrière du musée Denys-Puech.
    Antonin Pons-Braley et Lucile Viaud sous la verrière du musée Denys-Puech. Repro CPA -
Publié le / Modifié le S'abonner

Les deux artistes, Antonin Pons-Braley et Lucile Viaud ont désormais pris possession de la galerie du musée Denys-Puech pour installer une verrière de 175 m2 aux couleurs du Rouergue, nom du verre créé pour l’occasion.

Le verre du Rouergue a cette couleur profonde du vert émeraude, de couleur fauve, minéral, avec une intensité différente selon l’angle qu’on lui donne. "Il est surtout le reflet de la matière que l’on peut trouver en Aveyron", glissent Antonin Pons-Braley et Lucile Viaud, à l’origine de ce projet qui verra la pose d’une verrière issue de leur création. Soixante-quinze mètres carrés de verre seront installés à partir du 11 juin, our une inauguration le 21 juin.

Pour l’heure, le verre est toujours en cours de fabrication. En parallèle, les deux artistes travaillent sur la pose de nouveaux vitraux en la chapelle Saint-Roch, à Sénergues, avec ce verre du Rouergue qui a la particularité d’être conçu à partir de sable des berges du Lot, de cendres de genévriers du Causse et de coquilles confiées par les héliciculteurs du territoire.

La souscription pour ce projet d’ampleur est désormais ouverte (notamment via le site internet www.premiereslumieres.net), 67 000 € sont nécessaires pour boucler le budget.

Rencontres

"Une grande partie de ce projet repose sur le financement participatif, plaide Antonin Pons-Braley. Et puis, c’est une manière d’associer le plus grand nombre à la création de cette verrière."

Des médaillons (des glettes) frappés par une gravure d’artisan laissée sur les pierres de la sous-pente du musée Denys-Puech ou de gravure inscrite sous la clef de voûte de la chapelle Saint-Roch, ainsi que de grands disques de verre (cive) soufflée au diamètre de 32 cm sont proposés dans le cadre de ce financement participatif.

L’installation de cette verrière s’accompagnera de plusieurs projets artistiques (projets vidéos, écritures, chorégraphie, etc.) et de rencontres avec les artistes. "Nous avons toujours souhaité que ce projet de verrière aille bien au-delà de la simple installation, explique Antonin Pons-Braley. C’est tout un projet artistique qui donnera encore plus de sens à notre démarche."

Philippe Henry
L'immobilier à Rodez

354 €

Situé au cœur du quartier du Faubourg, venez visiter ce très bel appartemen[...]

454 €

Situé à RODEZ sur le tour de ville, venez découvrir cet appartement coquet [...]

239 €

RODEZ - STUDIO fonctionnel à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir