Les œuvres de Michel Folck sont à découvrir lors du 9e marché des créateurs

  • Annie Dengreville (présidente de la bibliothèque), Michel Folck, Brigitte Lagrèze
    Annie Dengreville (présidente de la bibliothèque), Michel Folck, Brigitte Lagrèze
Publié le , mis à jour

Dans le cadre du 9e marché des créateurs, organisé par la bibliothèque, qui aura lieu le 2 juin, avec 45 exposants, les uns plus créatifs que les autres, un a tout particulièrement retenu notre attention. Michel Flock est né à Bastogne, en Belgique, où il a vécu durant 39 ans. Ensuite, il s’est installé, pendant 13 ans, à Straimont, entre Neufchâteau et Florenville, toujours en Belgique, avant de venir, il y a 3 ans, en Aveyron, au lieu-dit Sérayol, à Maleville. En Belgique, des origines familiales dans la mécanique l’ont amené "tout naturellement" à s’installer et fournir des pneus pour motos sur les circuits et les grands prix moto. Mais aussi une nouvelle passion pour des créations particulières, qui associe sculpture et mécanique. Il travaille avec des pièces et fers de récupération pour ses sculptures. Il y a quatre ans, suite à un événement douloureux de sa vie, ce personnage hors normes a créé un archange grandeur nature, qui a été exposé dans des centres culturels en Belgique et dans certaines institutions. Depuis, son art ayant été reconnu, il s’expose dans des galeries d’art de Bruxelles, du Luxembourg, ainsi qu’en France (Paris, Vierzon, etc.). Il ne lui reste qu’à se faire connaître dans le Grand Sud ! Vous pourrez voir une partie de ses œuvres le 2 juin, lors du marché des créateurs de Brandonnet, ou sur son Facebook.

Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Brandonnet

84800 €

A 15 kms de Villefranche, dans la vallée de l'Alzou, maison de campagne mit[...]

140000 €

Située au calme dans un petit village près de toutes commodités, cette char[...]

85000 €

Ensemble immobilier composé d'une maison d'habitation 85 m² env. hab. et d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Brandonnet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?