Sociéte

ADMR : près de 50 000 km parcourus

  • Les aides familiales et les élus, conscients de leur rôle, étaient présentsà l’assemblée générale de l’ADMR.
    Les aides familiales et les élus, conscients de leur rôle, étaient présentsà l’assemblée générale de l’ADMR.
  • Auprès de la présidente Monique Caussignac, le trésorier fédéral Louis Sigaud
    Auprès de la présidente Monique Caussignac, le trésorier fédéral Louis Sigaud
Publié le / Modifié le S'abonner

L’ADMR Pareloup-Monts du Lévezou, c’est 18 salariées qui travaillent pour 146 personnes âgées et handicapées, 25 familles et 23 bénéficiaires du service de portage des repas. Mais c’est aussi 14 319 heures de prestations à domicile et 50 671 kilomètres parcourus aux quatre coins des communes concernées. Lundi, pour assister à l’assemblée générale de l’association, toutes ces abeilles laborieuses étaient présentes autour de Monique Caussignac, leur présidente, des membres du bureau et de Louis Sigaud, trésorier fédéral. Les représentants ou élus des communes formant l’association : Curan, Vezins-du-Lévezou, Saint-Léons, Saint-Laurent et Salles-Curan, étaient présents.

La présidente rendait hommage à Louis Douls, l’ancien responsable des plannings disparu brutalement. Elle louait sa discrétion et sa disponibilité pendant 12 ans. C’est à Henri Malaval que sera désormais confié le soin de trouver les solutions en cas d’urgence et en dehors des heures d’ouverture du bureau. Celui-ci expliquait son arrivée à l’association et, avec prudence et humilité, promettait d’être digne de la confiance qui lui est faite.

De nombreuses activités

Monique Caussignac résumait ensuite les activités de la saison écoulée : les formations effectuées par les aides à domicile (gériatrie, toilettes, animations…) qui représentent 310 heures et annonçait le projet d’achat de tablettes pour les personnes aidées ainsi que la volonté de continuer à travailler avec le Pis (Point info seniors). Elle insistait sur son désir "de poursuivre l’image de qualité et de développer les services de garde d’enfant à la sortie de l’école mais aussi l’assistance à la sortie de l’hôpital".

Colette Rolland-Molinier donnait les comptes rendus financiers pour les comptes de fonctionnement et associatif. Tous deux affichent un résultat positif grâce à la rigueur de gestion et aux subventions des mairies pour le compte associatif. En ce qui concerne le portage de repas, par sagesse et prudence, il est prévu d’augmenter le prix en passant de 8,45 €/repas (tarif depuis 2014) à 8,80 €.

Louis Sigaud félicitait l’association pour les activités si bien gérées, les bons résultats obtenus et la bonne gestion. Il présentait le thème du "référent commune" appuyé dans son propos par le témoignage d’Étiennette Fournier elle-même référent commune c’est-à-dire un bénévole responsable des dossiers qui, dans chaque commune veille à la mise en œuvre et au suivi des prestations et à la constitution des dossiers. Il rappelait les quatre axes de l’ADMR : enfance et parentalité, accompagnement du handicap, services et soins aux seniors, entretien de la maison, ainsi que ses principes : universalité (personnes de tous âges), proximité et respect de la personne étant les maîtres mots, d’où le nouveau slogan : "L’ADMR : pour tous, toute la vie, partout".

Après la proclamation des résultats des votes du rapport d’activité 2018 et de la cooptation d’Henri Malaval, le moment convivial de la fouace et des jus de fruits clôturait la soirée.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

473 €

LOCATION APPARTEMENT SALLE CURAN SANS FRAIS D'AGENCE Salon avec coin cuisin[...]

613 €

LOCATION MAISON SALLE CURAN SANS FRAIS D AGENCE Une entrée avec placard, un[...]

45000 €

Charmante maison de village en pierre, à remettre à votre goût. Idéal comme[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir