Environnement

Rodez : une mobilisation à l’occasion de la grève mondiale pour le climat

  • Les masques ne sont restés en place que quelques minutes avant d’être retirés par la mairie.
    Les masques ne sont restés en place que quelques minutes avant d’être retirés par la mairie. Repro CPA - Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Ce vendredi 24 mai, à 18 heures, le collectif "12 ensemble pour le climat" appelle à une soirée de mobilisation pour la justice climatique, sociale et fiscale à l’occasion de la grève internationale pour le climat.

C’est une sonnette d’alarme que tire, aujourd’hui, le collectif "12 ensemble pour le climat". Deux mois après la manifestation des jeunes pour le climat, le 15 mars dernier, un rassemblement est, cette fois-ci, prévu au jardin public devant le kiosque à Rodez afin de faire prendre conscience des dangers et des risques de notre mode de consommation actuel. Plusieurs objectifs à cette manifestation : premièrement, faire prendre conscience et alerter les citoyens et les gouvernements sur la gravité et l’urgence des crises écologiques actuelles, deuxièmement, arriver à une réduction immédiate des gaz à effet de serre et enfin un arrêt immédiat de la destruction des écosystèmes océaniques et terrestres.

"Le problème de tous les problèmes"

" Il est nécessaire que le gouvernement reconnaisse que la cause écologique est une priorité", déclarent Marisol Garcia Vicente et Bernard Gauvain, représentants de "12 ensemble pour le climat". Ils poursuivent " Nous souhaitons, aussi bien, toucher le gouvernement, les élus et les entreprises que la population et les médias. Tous sont acteurs du changement ". Pour le collectif, " l’incompatibilité profonde entre le mode de développement économique actuel basé sur la croissance et la recherche du profit et les limites de notre planète " doit être reconnue comme une priorité.

Afin de promouvoir davantage l’événement, le collectif a organisé la mise en place de masque antipollution sur les statues de Rodez, lundi matin.

Face à cela, la mairie a ordonné le retrait immédiat de ces accessoires. "Avec une telle réaction, il est possible de s’interroger sur les priorités de la ville…" déplorent les quatre membres du mouvement.

Le collectif, qui appelle à voter pour le climat ce 26 mai, entamera donc une marche, vendredi à 18 heures, jusqu’à la place d’Armes où une opération "die in", un geste symbolique, sera réalisée afin de préfigurer l’extinction de l’espèce humaine. Enfin, une prise de parole de trois partis appartenant au collectif aura lieu avec à la suite un apéro partagé.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

23500 €

A vendre, parking sous terrain centre ville de Rodez au niveau du tribunal[...]

295 €

Charmant studio rénové et meublé, coin kitchnette.[...]

759 €

RODEZ : Appartement de type 5 spacieux situé à deux pas du centre ville au[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir