Santé

Rodez : des "rencontres mutuelles" pour comprendre la réforme du "100% Santé"

  • La conférence était prévue ce mercredi 22 mai de 14 heures à 16 h 30.
    La conférence était prévue ce mercredi 22 mai de 14 heures à 16 h 30. CPR -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Ce mercredi 22 mai, de 14 heures à 16 h 30, à l'IUT de Rodez, la MGEN a organisé des "rencontres mutuelles" en présence de Christophe Lafond, vice-président MGEN et de Bernard Petit, ingénieur chimiste et membre du réseau Environnement santé. Cet événement a été l'occasion de mieux comprendre notamment la réforme 100% santé.

À l'occasion de la venue en Aveyron de Christophe Lafond, vice-président MGEN, la mutuelle MGEN a souhaité mettre en place une rencontre avec ses adhérents dans le but de mieux faire comprendre l'actualité en santé et notamment la réforme "100 % Santé".

Cette dernière a pour but d'améliorer l'accès aux soins et aux équipements auditifs, optiques et dentaires. Elle propose un ensemble de prestations de soins et d’équipements identifiés dans un panier spécifique pour trois postes de soins : audiologie, optique et dentaire. Ces paniers seront donc pris en charge intégralement par la Sécurité sociale et les complémentaires santé, sans frais supplémentaire à la charge de l’assuré. "C'est une belle avancée avec un effort collectif !", se réjouit Christophe Lafond, vice-président MGEN, "Cela va permettre un accès davantage facilité aux soins." 

Suite à cette intervention du vice-président lors de la rencontre, ce mercredi, Bernard Petit, ingénieur chimiste, a donc conclu l'événement par une conférence sur le sujet des perturbateurs endocriniens et les façons de s'en protéger.

 

 

 

 

 

 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

366 €

RODEZ - En coeur de ville, à proximité des commerces, agréable appartement [...]

530 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée, séjour/cuisine (élém[...]

365 €

Situé à proximité de la Gare, de l'IUT, du GRETA, appartement de type 1 bis[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir