Culture et Loisirs

De belles pizzas napolitaines pour l’association Rencontres citoyennes

Abonnés
  • Anna, au centre, a mis son dynamisme au service de la délégation du Pays rignacois.
    Anna, au centre, a mis son dynamisme au service de la délégation du Pays rignacois.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les dix-huit adhérents de l’association Rencontres citoyennes ont été très heureux de retrouver Anna qu’ils avaient connue comme épicière dans une boutique de Belcastel, de l’autre côté du pont. Aujourd’hui, repartie dans son Italie natale, elle s’est reconvertie dans le tourisme. "Elle a su mettre son talent d’organisatrice et d’animatrice à notre service" a avoué le président, Christian Valayer. C’est à l’aéroport de Naples en provenance de ToulouseBlagnac qu’Anna a accueilli la délégation du Pays rignacois. Après une visite rapide de la ville et du Vieux-Naples qui mérite bien son nom, Anna a emmené ses invités en mini-bus conduit par Brunello à Vitulano, le village jumelé avec Belcastel, pour une dégustation de pizzas napolitaines avant une installation dans des chambres d’hôtes.

Pour découvrir le village, les touristes aveyronnais ont été invités à visiter la Cantina del Taburno. En bons Aveyronnais, ils pensaient manger dans une cantine ! Sauf que la cantina en italien c’est une cave à vins. Et celle-là produisait le Falenghina. Le marbre polychrome du village a été présenté par l’artiste Fabrizio Lorenzani qui a sculpté l’œuvre exposée à Belcastel. Philomena leur a montré la fabrication, à partir du lait de brebis, des fromages pecorino et ricota.

Cinq jours intenses

Le groupe a visité deux des treize églises de ce village de 3 000 habitants et s’est livré à une dégustation d’huile d’olives.

À Benevento, ils ont découvert la fabrique de liqueurs digestives et toniques de la famille de Giuseppe Alberti qui exploite cette maison depuis maintenant cinq générations.

Les visites se sont enchaînées : Padre Pio, Sant’Agatte dei Gotti, les fouilles de Pompéi et son aqueduc Carolina, Reggia di Caserta et son palais royal considéré comme le Versailles d’Italie. Cinq jours intenses donc. Mais surtout des rencontres riches et des soirées très animées au restaurant d’Humberto avec quelques chansons estudiantines ou associatives qui sont remontées dans les mémoires et qui ont fait vibrer les murs du restaurant.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Rignac

49000 €

Rignac - Maison de village sur un terrain de 590m². La maison nécessite que[...]

285000 €

A 2km de Rignac et toutes ses commodités, 25mn de Rodez, superbe maison en [...]

100000 €

Dans petite copropriété récente de douze appartements à deux pas des commer[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir