"RTT et État critique" pour cette dernière journée

Abonnés
  • Sous l’œil bienveillant du brigadier, le public apprécie.
    Sous l’œil bienveillant du brigadier, le public apprécie.
Publié le , mis à jour

Sans anticiper sur un bilan que ne manqueront pas de faire les organisateurs, on peut dire que cette nouvelle édition du festival de théâtre amateur, a rempli toutes ses promesses avec des spectacles de qualité et un taux de remplissage des plus corrects et ce ne sont pas les deux dernières pièces, pour lesquelles vous pouvez encore réserver, qui seront proposées aujourd’hui à 17 h 30 (RTT de Stéphane Titéca, interprétée par la Cie du Strapontin) et à 20 h 30 (État critique de Michel Lengliney, interprétée par la Clémentine Théâtre) qui démentiront ce constat. Seul petit bémol à ce tableau : il concerne la pièce Pinocchio, qui aurait mérité un plus large public. Est-ce le fait qu’elle ait été programmée en journée et en semaine ? Ou est-ce le magnifique soleil qui brillait ce jour-là ? Ou peut-être les deux ?

Quoi qu’il en soit, les amateurs se retrouveront une dernière fois ce soir et le rideau tombera avec la proclamation des résultats, le prix du public et le prix de la ville d’Onet-le- Château qui sera remis en jeu et récompensera la compagnie lauréate, d’une semaine en résidence à la Baleine…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

159000 €

Dans le quartier dynamique de Saint Firmin, proche des commoditées, se situ[...]

69900 €

Vous souhaitez faire CONSTRUIRE votre MAISON près d' ONET LE CHÂTEAU ? L'ag[...]

400 €

A louer, dans une résidence sécurisée, appartement composé d'une entrée ave[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?