Innovation - High Tech

Un nouveau processeur mobile signé Arm optimisé pour le gaming et l'AI

  • Le nouveau processeur graphique de Arm devrait doper les fonctionnalités de gaming sur les appareils mobiles.
    Le nouveau processeur graphique de Arm devrait doper les fonctionnalités de gaming sur les appareils mobiles. imtmphoto / IStock.com / imtmphoto / IStock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - A Computex, la conférence annuelle dédiée à l'univers PC à Taiwan, Arm a présenté pour la première fois son processeur graphique le plus performant à ce jour, le Mali-G77, intégré à une toute nouvelle architecture.

A peine une semaine après que Arm Holdings a décidé de couper ses liens avec Huawei, l'entreprise a présenté son processeur graphique mobile le plus puissant à ce jour au salon Computex 2019. Le processeur Mali-G77, le premier à intégrer la nouvelle architecture Valhall, donne accès au gaming haut de gamme aux smartphones premium à un moment où les "recettes émanant du gaming sur mobile ont dépassé celles des jeux sur console ou ordinateur pour la toute première fois."

En comparaison avec la génération précédente, qui était construite sur l'architecture Bifrost obsolète, le Mali-G77 devrait pouvoir augmenter à la fois l'efficience énergétique et la densité de performance de 30% et améliorer le "machine learning" de 60%. Ensemble, ils contribueront à une augmentation de 40% des pics de performance graphique.

Ces capacités graphiques haut de gamme permettront au processeur d'adopter la technologie de réalité augmentée "qui transformera le gaming sur mobile et d'autres expériences mobiles". De plus, les capacités accrues du "machine learning" permettront d'augmenter considérablement l'intelligence du processeur graphique, lui permettant de réaliser des tâches directement sur l'appareil, ce qui est plus efficace et plus sûr que d'envoyer ses données vers le cloud pour y être géré.

Arm n'a pas encore annoncé de date de sortie pour ce processeur graphique, mais il pourrait être intégré à la prochaine gamme de processeurs Nvidia, Qualcomm et Samsung.

Relaxnews
Réagir