Des années de passion pour la Ruthénoise Charlotte Berton

Abonnés
  • Charlotte Berton avec la voiture au volant de laquelle on la voit le plus souvent, une Clio RS R3T.
    Charlotte Berton avec la voiture au volant de laquelle on la voit le plus souvent, une Clio RS R3T. DR
  • Charlotte Berton avec la voiture au volant de laquelle on la voit le plus souvent, une Clio RS R3T. Charlotte Berton avec la voiture au volant de laquelle on la voit le plus souvent, une Clio RS R3T.
    Charlotte Berton avec la voiture au volant de laquelle on la voit le plus souvent, une Clio RS R3T. DR
Publié le , mis à jour

Rencontre avec la Ruthénoise, quadruple championne de France de rallye (2010, 2011, 2012 et 2014), dont l’enthousiasme pour cette discipline demeure intact.

Si l’on se souvient des quatre titres de championne de France, le tableau d’honneur de Charlotte Berton ne se limite pas à ça. En 2011, elle devient également vice-championne de Coupe Suzuki Swift (derrière Romain Fostier), grâce, notamment, à une victoire lors du rallye Lyon Charbonnières. L’année suivante, elle termine première femme "du" Monte-Carlo WRC et quarante-huitième du classement général. Et l’on ne parle pas de ses nombreux autres bons résultats obtenus tout au long de ses treize années de compétition.

"Tout a commencé en 2005 avec la sélection rallye jeunes FFSA (fédération française du sport automobile, NDLR), où je me suis imposée en même temps que Sébastien Loeb", se souvient celle qui, à la suite de cette victoire, participe à la Coupe Peugeot 206 deux années de suite, avec le soutien de la FFSA. "Ensuite, j’ai acheté ma voiture (une Peugeot 206) et effectué une saison de plus dans cette compétition", glisse-t-elle.

Collaboration fructueuse avec Suzuki

Durant cette période, Charlotte Berton conduit également sur circuit, en Coupe Peugeot. Viennent ensuite les années Suzuki, de 2008 à 2012, ce constructeur avec lequel elle obtient ses trois premiers titres de championne de France (avec comme copilote une autre Ruthénoise, Cécile Pages, lors des deux premiers, et Charlène Gallier lors du troisième). C’est alors qu’elle est contactée par Opel pour devenir pilote officielle de la marque, "une sorte de concrétisation après sept saisons de rallye".

Après des débuts délicats au volant d’une voiture qu’elle ne connaît pas, elle finit l’année en trombe et s’octroie même une fort belle vingt-septième place au classement général du Critérium des Cévennes. Reconduite pour une année dans ses fonctions d’ambassadrice de la marque à l’éclair, c’est sous ces "couleurs", et toujours épaulée par Charlène Gallier, que la Ruthénoise décroche son quatrième titre de championne de France.

Passionnée par la conduite, elle profite de certaines occasions pour s’essayer à d’autres formules, comme le Trophée Andros (de la conduite sur glace au volant de voitures électriques), auquel elle est invitée à participer. On la retrouve également au Qatar, en rallye-raid, pour le Sealine 2016, où elle fait partie des six femmes retenues (trois pilotes et trois copilotes) parmi les quatre-vingt-dix candidatures. "Ç’a été une aventure exceptionnelle, confie-t-elle. Si le pilotage est important, là-bas, le copilotage prend véritablement une autre dimension et est primordial." Pour l’occasion, c’est la Jordanienne Yasmeen Elmajed qui s’assoit à ses côtés pour l’épauler.

Créatrice d’entreprise

Mais la course ne fait pas tout, et il faut également songer à la vie professionnelle.

"J’ai monté ma propre entreprise et, par conséquent, je n’ai plus trop le temps de courir, mais dès que je peux, j’essaye de participer à des compétitions car la passion est toujours intacte", explique-t-elle. C’est ainsi qu’à partir de 2015, on continue à la retrouver lors de quelques manches du championnat de France, le rallye du Rouergue, bien sûr, mais également celui du Var, qu’elle "aime bien".

Si on la voit à l’œuvre essentiellement au volant d’une Clio RS R3T, c’est avec une impressionnante Porsche 997 GT2 qu’elle prend le départ du rallye du Mont-Blanc 2015. Et à l’occasion "du" Rouergue 2018, elle reforme son duo avec Cécile Pages, dans une Fiesta R2. Toutes deux seront-elles au départ de l’édition 2019 ? "à ce jour, rien n’est fait, avoue-t-elle. Bien sûr, j’aimerais y participer car ça fait toujours plaisir de courir à domicile. L’an dernier, ça s’est conclu en trois jours alors tout reste possible."

Multiples casquettes

Depuis deux ans, Charlotte Berton participe également au Tour de Corse, dans la voiture ouvreuse de sécurité. "Cela permet de découvrir l’épreuve sous un autre angle, indique-t-elle. Et ce qui est d’autant plus intéressant est que je le fais en binôme avec Michelle Mouton (une pilote qui s’est illustrée en rallye dans les années 70). "

Après maintenant près de quatorze années de domination quasi sans partage dans le rallye féminin, l’Aveyronnaise confie un petit regret : "Je ne suis pas ce que l’on peut appeler une ardente défenseuse du “girl power” mais je regrette que la FIA (fédération internationale de l’automobile) n’ait jamais fait quelque chose pour nous, en créant, par exemple, un challenge féminin européen". Un regret qui n’altère en rien tous les bons souvenirs qu’elle a emmagasinés. D’ailleurs, quel est le meilleur ? "Sans contestation possible, la victoire au challenge rallye jeunes de la FFSA car c’est cette victoire qui m’a permis de débuter", répond la pilote, qui n’envisage pas de ranger immédiatement la combinaison de compétition : "La vie familiale et la vie professionnelle font qu’il peut y avoir des parenthèses plus ou moins longues mais je n’envisage pas d’arrêter. On verra au fur et à mesure".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Serge Carrière
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

655 €

TYPE 3 SITUE AU 1ER ETAGE SANS ASCENSEUR + CAVE + GARAGE SITUE RUE COMBAREL[...]

246 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principale (avec u[...]

425 €

Vous êtes à la recherche d'un appartement entièrement refait à neuf pour vo[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?