Les nouvelles technologies au diapason de l’emploi

  • Anie, une application de rencontres professionnelles
    Anie, une application de rencontres professionnelles
Publié le , mis à jour

L’Occitanie, qui attire chaque année près de 22 000 nouveaux actifs sur son territoire, avec un taux de chômage à 10,3 % au quatrième trimestre 2018, est mauvaise élève en la matière. Pourtant, la Région propose, depuis près d’un an, une application de matching unique en France.

Gratuitement, elle propose de mettre en relation directe candidats à l’apprentissage et recruteurs dans un parcours complet. "Il y a déjà eu près de 2 800 matchs sur 10 000 contrats", fait savoir Emmanuelle Gazel, vice-présidente de la Région.

L’application Anie propose au candidat de se former par des contenus multimédias et ludiques comme découvrir une TPE un grand groupe, entraînement à l’entretien d’embauche, mise en avant de sa motivation, podcasts, vidéos et jeux, pour être prêt le jour J.

"C’est aussi une manière de lutter contre les discriminations", souligne Emmanuelle Gazel.

"Tous les secteurs d’activité sont concernés par cette application qui s’inscrit en complémentarité des partenaires comme Pôle emploi ou la mission locale", ajoute l’élue qui sera à la maison de la Région de Millau, dans les locaux du Parc naturel régional des grands causses, le 21 juin prochain, pour présenter les différents dispositifs existants afin de soutenir les entreprises dans cette quête de main-d’œuvre, et valoriser l’apprentissage.

JDM
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?