Vie commerçante

Villefranche-de-Rouergue : des boutiques en phase de modernisation

Abonnés
  • La signature par Dominique Costes et Laurent Tranier  de la convention.
    La signature par Dominique Costes et Laurent Tranier de la convention. Guy labro / Guy labro
Publié le / Modifié le S'abonner

Depuis 2017, ce sont 23 rénovations ou créations d’enseignes qui ont été rendus possible grâce à un dispositif d’aides spécifiques.

Un dossier exemplaire." Autant le président de la chambre de commerce et d’industrie, Dominique Costes, que le vice-président de la communauté de communes en charge de l’économie, Laurent Tranier, se sont réjouis de la dernière preuve d’efficacité apportée par le dispositif d’aide à la modernisation des boutiques. Et c’est sur les lieux mêmes de la réalisation prise en exemple qu’ils ont signé le renouvellement de la convention liant l’organisme consulaire et la collectivité locale.

En haut des allées Aristide-Briand, la propriétaire de l’immeuble ancien sis au n. 35, Marie-Neige Combabessouse, a demandé à bénéficier du dispositif pour favoriser le développement de son locataire, les ambulances Lacassagne (lire en encadré), dans un nouveau bureau réaménagé, et permettre l’installation d’une nouvelle entreprise. Le local historique des ambulances Lacassagne a été séparé en deux pour accueillir A2S matériel médical d’Olivier Bonnet.

Ce Villeneuvois d’origine a ouvert un magasin de vente de matériel médical aux particuliers et aux professionnels. La propriétaire des lieux se félicite de la réactivité et de la compétence de tous les intervenants dans ce dossier.

La communauté de communes apporte le financement et la chambre de commerce et d’industrie son expertise technique. L’enveloppe allouée par la collectivité pour cette année est de 100 000 €. Depuis 2017, 23 rénovations ou créations de boutiques ont été soutenues pour un total d’environ 140 000 € de subventions, dont 75 % à Villefranche, principalement en bastide.

Pour ce quartier, l’aide peut être doublée (20 000 € au lieu de 10 000 €, avec un plafond qui passe de 20 à 40 % du montant des travaux). Mais, précisent les deux parties du dispositif, celui-ci est ouvert à tous les commerçants et artisans du territoire intercommunal situés dans les cœurs de villages.

Ambulances Lacassagne

Après avoir racheté, il y a deux ans, le taxi Mahé, de La Capelle-Bleys, puis, au printemps dernier, les ambulances Vabre, de Montbazens, Alain et Laurence Lacassagne reprennent au 1er juin les ambulances du Haut Villefranchois et l’ensemble de leur personnel. Trois ou quatre embauches sont même prévues.
L’entreprise villefranchoise de transport va ainsi compter une trentaine de salariés et se positionne au 3e rang aveyronnais des sociétés d’ambulances.
 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

252000 €

Tous commerces à proximité immédiate à pied pour cette maison de ville de 2[...]

55000 €

Dans quartier pavillonaire au calme, terrain plat de 1233m² constructible. [...]

128400 €

A 5min de Villefranche, au coeur d'un petit village, maison des années 70, [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir