L’achat de l’ancienne gendarmerie ne fait pas l’unanimité

Abonnés
  • Certes Serge Roques a été majoritaire, mais ses opposants sont montés en première ligne.
    Certes Serge Roques a été majoritaire, mais ses opposants sont montés en première ligne.
Publié le , mis à jour

Trois votes contre et deux abstentions ont clos un long débat engagé mardi lors du conseil communautaire sur l’achat de la caserne de gendarmerie de la place Fontanges par la communauté de communes à travers l’EPF Occitanie (lire notre édition de mercredi). "Il est important pour la ville d’avoir une réserve foncière sur un endroit aussi stratégique", a plaidé la majorité derrière Serge...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

79900 €

Maison de type 4 à VILLEFRANCHE.Jolie maison de ville en trés bon état, com[...]

33000 €

A 2 min du centre ville et proximité immédiate des commerces, maison de vil[...]

64000 €

Au coeur de la bastide, appartement de type 2 duplex entièrement rénové pro[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?