Culture et Loisirs

Musique : Entraygues, Najac, Capdenac, le triangle d’or des festivals

  • Rastaf’Entray, Nuit des Chiens bleus et Autre festival : on fait un Skype ?
    Rastaf’Entray, Nuit des Chiens bleus et Autre festival : on fait un Skype ? Repro CP / Repro CP
  • Rastaf’Entray, Nuit des Chiens bleus et Autre festival : on fait un Skype ?
    Rastaf’Entray, Nuit des Chiens bleus et Autre festival : on fait un Skype ? Repro CP / Repro CP
  • Rastaf’Entray, Nuit des Chiens bleus et Autre festival : on fait un Skype ?
    Rastaf’Entray, Nuit des Chiens bleus et Autre festival : on fait un Skype ? Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce week-end prochain, du vendredi 7 au dimanche 9 juin, trois festivals (au moins) se télescoperont. Et au vu de la programmation, on aimerait être partout. À quand le clonage ou la téléportation ?

Dans la catégorie des trios célèbres, il y a Crosby, Still & Nash pour la musique, et en faisant large Riri, Fifi et Loulou, Croquignol, Filochard et Ribouldingue comme on l’a vu page précédente, le bon, la brute et le truand, Athos, Portos et Aramis… Et par ici, Entraygues, Najac et Capdenac ?

On pourrait le croire, puisque les trois bourgades aveyronnaises ont la particularité d’organiser leurs festivals respectifs en même temps ou presque, le week-end prochain. Non seulement trois festivals, mais trois BONS festivals, qui va torturer les méninges des amateurs de ce genre de manifestations. Si abondance de biens ne nuit pas, ça peut embarrasser.

Flavia Coelho chez les Rastas

Entre les eaux du Lot et de la Truyère, le Rastaf’Entray fête ses dix ans pour sa… 11e édition. Avec deux jours où le reggae décliné sous toutes ses formes sera à nouveau roi.

Samedi 8 juin, une déjà belle affiche avec le Jamaïcain de service Skarra Mucci, un Scaramouche du reggae nouveau mâtiné de dancehall mais aussi de soul, de hip-hop ou de R’n’B. Il sera entouré d’une armada française avec People in the Woods, des habitués, Krak in Dub, Faya Liberty Sound & Frouss, Mystical Faya et le Caribéen Ilements.

Dimanche 9, la belle électrique Flavia Coelho sera la caution world music du festival, et aura comme prétendants ce jour-là Lidiop et une tendance plus dub avec l’excellent Rakoon, Tetra Hydro Lab et Faya Liberty & Frouss qui double la mise. Là, bien évidemment, les adeptes des dreadlocks et les amoureux des chaloupés jamaïcains auront choisi leur camp…

Les Chiens bleus voient double

Direction Najac et le blues du far-west aveyronnais avec la Nuit des Chiens bleus (les chiens bleus, là-bas, tiennent plus de la volaille que de la gent canine, comprenne qui pourra), un festival qui pour son 15e anniversaire met les soirées doubles. Tout en se mettant en léger décalage, niveau jours, avec les deux autres festoches du week-end. Une ouverture donc pour les nomades des festivals qui peuvent entrevoir de consacrer une soirée à chacun des trois.

Vendredi 7 juin, le Ruthénois Nono ouvrira le bal en chanson avant une première salve de concerts blues et rock composée des groupes parisiens Shaggy Dogs et Peter Alexander Band (lesquels rejoindront le lendemain Pont-de-Salars et Pégus & Co – lire ci-dessous-), sans oublier le duo Juke Joint Band.

Samedi 8 juin, les virtuoses dégainent et le blues se fait voyageur et charmeur. Le clavier de François Le Roux ou la guitare magique de Michel Fraisse, le blues nomade des Troubadours du Désordre, le quartet Ya’zz, la chanteuse Sharon Evans en compagnie d’Éric (Rastaf ?) Antraygues, et enfin the Fantomas qui vont se charger de clore. Ou pas.

Du rock au milieu des arts de rue

A Capdenac-Gare, les utopistes de proximité de Derrière le Hublot vont occuper une nouvelle fois la ville avec tout un tas de spectacles de rue, une rue théâtralisée qui va mélanger les genres, ludique, circassien, de la poésie, des conférences un poil tordues, des débats, des voyages immobiles, des feux d’artifice… Et au milieu de tout ça, des concerts rock.

Si cet Autre festival dure les samedi 8 et dimanche 9 juin, le rendez-vous musical est donné au parc de Capèle. Le samedi 8, on y retrouvera le tsapiky du Malgache Damily, dont nous reparlerons ici puisqu’il vient de sortir un nouvel album. Le tsapiky, c’est un peu le rock de Madagascar. Damily sera en compagnie du rock garage tropical de Cannibale. Dimanche 9, rock encore avec les Américains de Daddy Long Legs, un concert que les utopistes locaux promettent survitaminés.

Voilà donc pour les festivals du week-end prochain. Vous voulez quand même faire les trois ? Allez donc vous faire cloner !

Laurent Roustan
Voir les commentaires
L'immobilier à Capdenac-Gare

143500 €

Capdenac Gare : Maison de type 3 entièrement rénovée avec jardin et double [...]

209800 €

Capdenac : Ensemble immobilier comprenant : Une grange rénovée de type 2, u[...]

Toutes les annonces immobilières de Capdenac-Gare
Réagir