A Calmont, du platine pour Henriette et André

  • D’une pierre deux coups : 70 ans de mariage et médaille communale pour les époux Daudé
    D’une pierre deux coups : 70 ans de mariage et médaille communale pour les époux Daudé Repro CP
Publié le , mis à jour

Ils se sont connus étant enfant. Henriette Baubil est née le 3 mars 1929, au Plô, et scolarisée à Milhac.

André Daudé, né à Chirac (48) le 6 octobre 1927, a passé toute son enfance et jeunesse à Calmont auprès de ses grands-parents paternels (ses parents étaient dans la limonade à Paris). Auparavant le jeune André, dès la fin de sa scolarité a travaillé comme ouvrier agricole dans différentes fermes des alentours. À 18 ans il s’engage dans l’armée et est envoyé combattre en Indochine où il contracte le paludisme, ce qui lui vaut d’être rapatrié en France où il rejoint à nouveau ses grands-parents.

Dès lors leur nouvelle rencontre se concrétise par leur mariage le 17 mai 1949 en la mairie de Calmont.

De leur union naîtront six enfants : Francis, Christian, Geneviève, Jacky, Régine et Dominique qui leur donneront 13 petits-enfants à choyer et dans la foulée, 19 arrière-petits-enfants.

André fonde une entreprise de transports à laquelle il adjoint celle du battage des céréales. Sa batteuse était mue par un des premiers tracteurs de la région. Cette activité se poursuit jusqu’en 1962, date où il a un grave accident du travail qui le privera de sa main gauche.

Il est élu conseiller municipal de 1965 à 1981. Henriette, pendant ce temps, après avoir élevé et éduqué leurs enfants assure la fonction de secrétaire de mairie de 1965 jusqu’à l’âge de la retraite. C’est M. Cerles, élu maire de la commune, qui l’a nommée secrétaire de mairie. Libérés de toutes contraintes professionnelles ils entreprennent de grands voyages sur différents pays et continents, sauf les Amériques.

Le résumé de leur vie s’est concrétisé samedi 25 mai, (jour où toute la grande famille, s’est retrouvée pour fêter l’événement à Milhac). Du plus petits au plus âgé toutes et tous ont tenu à être présents, de Soissons et de Martigues les plus éloignés, pour entourer les jubilaires et leur souhaiter de vivre encore de nombreux jours dans la sérénité et la joie d’une si belle et longue vie commune.

Mais une surprise les attendait à l’heure de l’apéritif : M. le maire Christian Vergnes, après leur avoir adressé quelques mots très appropriés, leur a remis la médaille communale en reconnaissance des multiples services rendus aux administrés de la commune pendant de nombreuses années.

Le repas, servi par les établissements Costes, a régalé tous les participants dans une ambiance de fête familiale.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Calmont

46500 €

CALMONT 31560.Dans un endroit calme et verdoyant, avec une vue sur les Pyré[...]

256000 €

VILLA DE PLAIN PIEDSituée à Calmont, à quelques minutes de l'autoroute A66,[...]

228000 €

Pour plus de renseignements et pour visiter, contactez directement notre ag[...]

Toutes les annonces immobilières de Calmont
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?