Kesha imagine un monde où les "hommes blancs, hétéros et riches" ne feraient pas la loi

  • Kesha à l'événement Power 100 Women In Entertainment du Hollywood Reporter, Milk Studios, Los Angeles (Californie), le 5 décembre 2018
    Kesha à l'événement Power 100 Women In Entertainment du Hollywood Reporter, Milk Studios, Los Angeles (Californie), le 5 décembre 2018 VALERIE MACON / AFP
Publié le

(Relaxnews) - Le 3 juin, la chanteuse a surpris ses fans en proposant sur YouTube un single intitulé "Rich, White, Straight, Men". Le morceau s'ouvre sur des bruitages de caisse enregistreuse en référence à un climat politique régi par l'argent.

Kesha évoque les inégalités sociales en imaginant un monde dans lequel "les femmes au travail gagneraient autant de dollars que les hommes/et non les deux tiers seulement de leur salaire".

La chanteuse fait également allusion aux lois anti-avortement récemment entrées en vigueur dans certains états américains en chantant que dans un monde idéal, les femmes seraient maîtresses de leur corps comme les hommes sont maîtres de leur voiture.

"Rich, White, Straight Men" contient une version revisitée de la comptine "Twinkle, Twinkle Little Star", à travers laquelle la jeune femme explique comme elle aimerait vivre dans un monde où les orientations sexuelles et la vie des uns et des autres ne regarderaient personne.

L'artiste n'a pas précisé si le morceau "Rich, White, Straight Men" était annonciateur d'autres nouveautés. Le dernier album de Kesha, "Rainbow", date de 2017.

Un an plus tard, dans le documentaire "Rainbow-The Film", la chanteuse mentionnait son combat judiciaire contre son ex-producteur Dr. Luke, accusé d'abus sexuel et psychologique.

Écouter "Rich, White, Straight Men" : Youtu.be/0FvEYXLz6EI

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?