Famille

Les indispensables de la trousse à pharmacie pour les vacances avec bébé/enfant

  • Les indispensables de la trousse à pharmacie pour les vacances avec bébé/enfant
    Les indispensables de la trousse à pharmacie pour les vacances avec bébé/enfant
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Vous partez bientôt en vacances au bord de la mer, à la montagne, en France ou bien à l’étranger ? Si vous emmenez vos enfants, vos bagages doivent impérativement contenir certains éléments de pharmacie et de premiers secours essentiels. Le Dr Pauline Navarin insiste notamment sur les sels de réhydratation orale. Explications.

« Quel que soit le lieu de vacances, il est indispensable et fortement recommandé de bien préparer sa trousse à pharmacie pour les enfants avant le départ », conseille le Dr Pauline Navarin. « Pour les parents qui ont décidé de partir à l’étranger dans des pays chauds, une consultation pédiatrique peut être une bonne solution pour les accompagner dans la constitution de la trousse ».

Des sels de réhydratation orale indispensables

Mer, montagne, campagne, pays étrangers… Ou que vous alliez, vous devrez prévoir un essentiel selon le Dr Navarin. « Lors d’un voyage vos enfants peuvent avoir une gastro-entérite et donc des épisodes de diarrhée aiguë. Dans ces cas, le principal risque, c’est la déshydratation qui peut être augmentée en cas de forte chaleur. Pour la prévenir, il est recommandé d’avoir recours à un soluté de réhydratation orale (SRO). » Il se présente dans des sachets sous forme d’une poudre prête à reconstituer. Il suffit de le diluer dans de l’eau, dans le biberon ou un verre selon l’âge de l’enfant et de l’administrer dès que possible selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS). « Le SRO va permettre de compenser rapidement les pertes hydriques liées à la diarrhée », précise le Dr Navarin. Un SRO (comme Adiaril®, Nutriben®, …) est donc le premier réflexe à avoir pour pouvoir compenser les pertes en eau, et ainsi éviter la déshydratation. Parlez-en à votre médecin avant votre départ ! Il est important de suivre les règles d’hygiène alimentaire et d’hygiène de base (lavage des mains, boire uniquement de l’eau potable, ne manger que des aliments pelés, cuits ou bouillis …). Pour les nourrissons de moins de 3 mois et pour les enfants qui ne boivent plus, qui ne mangent plus ou qui ont une diarrhée persistante avec une forte fièvre, il est conseillé de consulter un médecin.

« D’autres médicaments peuvent être utiles », poursuit notre spécialiste. « Je conseille d’emmener du paracétamol, mais aussi des anti-diarrhéiques en cas de gastro-entérite ». Ainsi que des antihistaminiques, du collyre antiseptique en monodose en cas d’infection oculaire.

Les autres essentiels

Pour le Dr Navarin, une trousse à pharmacie doit également contenir « un gel hydro-alcoolique pour les mains, de la crème solaire disposant de l’indice le plus élevé, de crèmes anti-moustiques apaisantes pour la peau des enfants, des répulsifs contre les insectes adaptés aux enfants ».

N’oubliez pas quelques « outils de santé » :

– Un thermomètre ;

– des pansements stériles de différents types. Des pansements colloïdes contre les ampoules, des adhésifs de suture et une bande de contention.

A noter : Si votre enfant souffre d’une maladie chronique, prévoyez un courrier récapitulatif (traduit en anglais si besoin) précisant la nature de(s) l’affection(s), le traitement en cours (dénomination commune internationale, dosages et doses prescrites), le dernier bilan biologique, les médecins référents et leurs coordonnées. En outre, vérifiez que votre assurance prend en charge également les problèmes liés à cette pathologie chronique.

Destination Santé
Réagir