Santé

La CGT se retrouve pour aborder l’aide à domicile

  • Une trentaine de responsables sont venus de la région Occitanie pour discuter  des problématiques.
    Une trentaine de responsables sont venus de la région Occitanie pour discuter des problématiques. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

L’Unité locale CGT Rodez-Onet-le-Château a invité le comité régional "Santé sociaux", au FJT du Rodez Agglo. Pas moins d’une trentaine de représentants syndicaux des aides à domiciles ou de syndiqués ont répondu à l’invitation de Didier Pons, secrétaire générale.

Les représentants syndicaux, venus de la région Occitanie ont abordé l’application de la convention collective (ou plutôt sa non-application), l’impact de la loi travail (suite aux ordonnances Macron) et bien sûr les problématiques des aides à domicile.

"Souvent, les frais ne sont pas remboursés en totalité. Les associations d’aide à domicile vont mesurer une distance selon une application, qui ne correspond pas à la réalité des déplacements réalisés par les professionnels, par exemple. Cela fait une perte sèche énorme, par an", indique l’une des responsables CGT.

Les conférenciers ont aussi abordé la mise en place des comités d’entreprise qui passent à la forme du comité social d’entreprise, avant la fin de l’année, au plus tard.

Centre Presse Aveyron
Réagir