Elections municipales

Rodez : le collectif citoyen invite à parler de "nos quartiers"

Abonnés
  • Alexandra Dubois, Marion Berardi, Guillaume Halb, Alain Misrahi, Eléonore Echène.
    Alexandra Dubois, Marion Berardi, Guillaume Halb, Alain Misrahi, Eléonore Echène. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Nouvelle réunion pour le collectif qui ne cache pas son souhait de bâtir un projet de ville à présenter aux prochaines municipales.

Parler des quartiers, plus largement de la vie dans la ville : c’est le thème de la nouvelle soirée débat proposée par le collectif citoyen du Grand Rodez, mardi 11 juin à 20 heures, à la maison de quartier de Gourgan. Cette rencontre fleure bon les municipales, et les représentants de ce collectif ne s’en cachent pas. "C’est un travail de terrain qui n’a jamais cessé que l’on voudrait transformer en projet de ville" résume Alain Misrahi.

Tous les deux mois, le collectif propose des soirées afin d’aborder différentes thématiques. Petite enfance, mobilité, études de quartiers, etc. "Nous avons adopté une méthodologie pour soirées, avec notamment la mise en place de petits ateliers de travail pour chacune d’entre elles, qui fonctionnent bien" souligne Alexandra Dubois. Le résultat est partagé avec les trois élus municipaux du collectif (1).

"Ce sont aussi des soirées de partage d’expérience", explique-t-on. Ainsi, pour la prochaine réunion, Marion Berardi, au titre de l’association "Au quartier des Embergues", viendra exposer des réalisations concrètes. "Avec la régie Progress, l’installation de compost et de jardinières a créé un espace de rendez-vous qui plaît", résume-t-elle. "On se rend compte que les habitants sont plutôt économes de grands projets", complète Guillaume Halb. Par ces propos, le collectif citoyen a notamment dans son viseur deux chantiers. Celui du stade Paul-Lignon d’une part. "Au regard de ce qu’il coûte" relate Alain Misrahi. Et celui du Parc des expositions à Malan. "C’est la solution pour dynamiser le cœur de ville ?" interroge Éléonore Echène.

La projection d’un film sur ce qui se fait dans d’autres villes sera également proposée. "Comme à Fribourg où tout un quartier interdit aux voitures, avec des aménagements cohérents devient aujourd’hui le plus prisé de la ville", complète Marion Berardi.

(1) Chantal Combelles, Claudine Bonhomme, Matthieu Lebrun.
Philippe Routhe
L'immobilier à Rodez

565 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Au 1er une entrée. Au 2e : d[...]

177000 €

Exclusivité.Sur le Tour de ville de RODEZ, dans résidence avec ascenseur, s[...]

100000 €

Quartier calme, appartement traversant de type 4/5 à rafraîchir avec balcon[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir