Les cinq terres : là où le travail de l’homme prend toute sa valeur

  • Que d’efforts fournis mais que de récompenses devant la beauté des paysages.
    Que d’efforts fournis mais que de récompenses devant la beauté des paysages.
Publié le , mis à jour

Sport pour Tous invitait cette année ses adhérents à participer à une semaine de randonnée dans les Cinq Terres, au nord de l’Italie, entre Gènes et Pise. Pas moins de 172 tunnels traversés !

Après un voyage de 10 heures avec Sylvie et son bus Ruban Bleu, les 41 participants s’installaient à l’hôtel Astor Victoria à Forte del Marmi, ville balnéaire très prisée.

Dès le premier jour, les marcheurs (divisés en deux groupes, les rapides et les plus lents) éprouvaient muscles et souffle en gravissant une infinité de marches hautes et irrégulières. Trois heures de marche, de Manarola à Corniglia (seul village à ne pas être au bord de la mer).

Mais quel bonheur de découvrir de sublimes paysages, d’admirer une grande diversité de fleurs et de saluer le courage de ces hommes qui, sur des terrasses étagées qui recouvrent les pentes où poussent vignes et oliviers, représente le fruit du travail de l’homme depuis des générations.

Après un pique-nique fort apprécié, ce fut la descente vers Vernazza, un magnifique village accroché à la colline, aux maisons colorées et son port naturel.

Le deuxième jour, visite de Colle Val d’Elsa, ville du cristal et du papier puis halte pique-nique à San Giminiano, village médiéval entouré de remparts. Randonnée au milieu des vignes de vin blanc Vernaccia et découverte d’un monastère. Le troisième jour, visite du site de Pise, sa tour (toujours penchée !), le Dôme, le Baptistère. La visite de Lucques aux nombreux palais clôturait la journée.

Une "petite" déconvenue attendait les sébazacois le jeudi. En effet, les carrières de Carrare devaient accueillir le groupe pour une visite. Or, les deux routes d’accès étaient fermées ! Et Sylvie, la conductrice, faisait des prouesses pour pouvoir faire demi-tour sur des routes très étroites…

L’après-midi, départ de Cardoso pour une randonnée vers Orale, Pruno.

Magnifique vue sur la montagne trouée, de petits villages blottis, des carrières… Petite halte à Volegno où le groupe est accueilli dans un petit café avec des gâteaux confectionnés à son intention.

Le vendredi, départ pour le sanctuaire de Montenero. Encore des marches… Heureusement les paysages sublimes atténuent la difficulté. Le passage dans le parc naturel de Portevenero repose les corps meurtris.

La descente est rude et meurtrière pour les muscles et les articulations.

Dernier jour, avec deux propositions, une marche difficile et une visite de Lévento avec une guide axée sur la nature. Quelques gouttes de pluie s’invitent. Les deux groupes se retrouvent à la gare de Monterozo. Retour vers la Spezia, arsenal militaire, pour rejoindre le bus.

Il faut songer à refaire les valises car il est temps de rentrer. Dix heures de route en prévision…

Merveilleux voyage, éprouvant pour les moins sportifs mais que de beauté !

Des guides italiennes très appréciées et une chauffeuse de bus qui faisait l’unanimité, gentille, efficace, gaie… Un grand bravo aux organisateurs !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sébazac-Concourès

95000 €

Charmante grange à rénover dans un environnement protégé, sur un terrain d'[...]

1100000 €

AVEYRON - RODEZ Située aux portes de la ville, proche de toutes les commodi[...]

500 €

Résidence Carline Appartement T2, de 43 m2, neuf, de standing, comprenant :[...]

Toutes les annonces immobilières de Sébazac-Concourès
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?