Environnement

Villefranche-de-Rouergue : des lycéens acteurs écologiques de leur territoire

  • Les élèves de seconde du lycée agricole de Beauregard avec leur professeur d’écologie, Sandrine Cuisset (à droite).
    Les élèves de seconde du lycée agricole de Beauregard avec leur professeur d’écologie, Sandrine Cuisset (à droite). DDM / DDM
Publié le / Modifié le S'abonner

Un groupe d’élèves du lycée agricole de Beauregard suggère des aménagements environnementaux sur le sentier du patrimoine de Villefranche-de-Rouergue.

Une douzaine d’élèves de seconde du lycée agricole de Beauregard en option écologie, agroterritoire et développement durable ont réalisé, durant cette année scolaire, à raison de trois heures par semaine, un travail sur le patrimoine environnemental de Villefranche-de-Rouergue. Il y a deux jours, sous l’impulsion de cinq de leurs enseignants, ils ont proposé, insitu, sur le sentier du patrimoine de la ville, un circuit de 5 km qui s’étend le long des deux rives des berges de l’Aveyron, entre le pont des Consuls et de la Madeleine, un compte rendu vivant de leurs travaux.

Entre osiers, bambous, rosiers, coquelicots et chélidoines, ils ont évoqué d’autres idées d’aménagements qui tiennent davantage compte de la flore et de la faune de cet itinéraire bucolique, encore trop peu emprunté à leur goût, bien qu’étant tout de même balisé comme parcours sportif. "Après des séances de repérage des plantes et des animaux, ils ont posé un regard critique sur ce sentier", indique l’un de leur professeur de biologie et écologie, Sandrine Cuisset. "Le but est de rendre ce sentier encore plus environnemental en mettant davantage en valeur ses richesses naturelles et ensuite de soumettre leur rapport à la mairie", ajoute la même. Tout au long de leur année scolaire, les lycéens ont également visité des structures et des associations qui jalonnent ce parcours comme le rucher santé, en collaboration avec le GPSA (Groupement de défense sanitaire apicole), les serres municipales, les jardins partagés, la galerie d’art de l’Atelier Blanc ou encore la recyclerie du Rouergue et le Secours populaire.

Plage et baignade

"Ils souhaitent aussi suggérer à la mairie d’envisager la création d’une zone aménagée de petite plage et baignade, vers le pont de la Madeleine, un endroit idéal où le sable de bord de rivière et le peu de profondeur du fleuve pourraient favoriser ce type d’aménagement", explique le professeur.

"Ce sentier du patrimoine pourrait être aussi celui de la biodiversité ainsi que de l’économie sociale et solidaire. Villefranche est riche de tout ce qu’ils ont découvert et de bien d’autres choses encore. Une vraie Perle du Rouergue", conclut Sandrine Cuisset, pleine d’espoir.

L’année scolaire prochaine, les lycéens devraient se pencher davantage sur le maraîchage et un des parents d’élèves accompagnateurs soufflait aussi l’idée de participer à la renaissance végétalisée de l’îlot de la Miséricorde en cœur de bastide.

Marie-Christine Bessou
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

278000 €

Emplacement de 1ier choix sur l'axe VILLEFRANCHE / MONTAUBAN pour ce local[...]

247000 €

Immeuble de rapport comprenant 4 appartements de Type 2 et un studio sur 20[...]

159000 €

Immeuble de rapport comprenant un local commercial de 35 m² avec cave voûté[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir