Decazeville : musiciens et danseurs d'Utrillas ont animé le festival street art

  • Lors du spectacle le samedi soir.
    Lors du spectacle le samedi soir. DDM
  • Les Tambours et les Bombos ont joué des airs sur le kiosque du jardin public.
    Les Tambours et les Bombos ont joué des airs sur le kiosque du jardin public. DDM
Publié le , mis à jour

Les amis aragonais ont fait tout exprès le déplacement pour prendre part à l’animation "Mur Murs".

Le comité de jumelage Utrillas-Decazeville a répondu à l’appel du service culturel de la communauté de communes pour participer à l’animation du festival street art "Mur Murs". Les élus ont souhaité rendre cet événement urbain encore plus vivant et festif en proposant des animations périphériques.

Dans ce but, le bureau du comité du jumelage a fait venir tout spécialement d’Utrillas un groupe de percussionnistes, Les Tambours et les Bombos, composé de 14 musiciens, ainsi qu’un ensemble de 10 danseuses et danseurs "joteros".

Samedi, les tambours ont défilé du village gourmand jusqu’au jardin public au son des instruments où devant de nombreux spectateurs ils ont fait résonner les percussions, s’installant notamment au sein du kiosque. De l’autre côté de la rue, les deux artistes, Kinmx et Eljin, finissaient leurs œuvres murales pour le plus grand plaisir du public. Il est bon de signaler le courage des musiciens espagnols d’avoir accepté de revêtir leur tenue malgré la chaleur accablante. En fin d’après-midi, une réception bien sympathique s’est déroulée en la mairie decazevilloise.

Le soir, à 21 heures, salle Yves-Roques, les 10 musiciens, danseurs et chanteurs ont enthousiasmé le public nombreux par les chants et danses aragonaises. L’ovation réservée à la fin du spectacle en témoigne. D’ailleurs, beaucoup de spectateurs ont fait part aux membres du comité de jumelage de leur souhait de revoir un tel spectacle. Au final, on se doit de louer comme il se doit l’effort exceptionnel des participants d’Utrillas car ils ont voyagé toute la nuit de vendredi à samedi, arrivant à Decazeville vers 9 heures, après 11 heures de route.

Et, suite à leur représentation qui s’est terminée tard dans la nuit du même samedi, ils sont repartis à 10 heures. Qu’ils soient ici vivement remerciés. Cela confirme les liens étroits qui unissent les deux villes sœurs et les bénévoles respectifs.

DDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

48500 €

DECAZEVILLE - Lot de 2 Immeubles à Rénover sur un terrain de 962 m² environ[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

44000 €

COMPROMIS EN COURS Appartement T2 avec terrasse, cave et parking. Dans rési[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?