Agriculture

Après la fête, le roquefort part en reconquête

Abonnés
  • La chute des ventes de roquefort, depuis dix ans, est l’argument massue des industriels pour « diversifier leur offre ».
    La chute des ventes de roquefort, depuis dix ans, est l’argument massue des industriels pour « diversifier leur offre ». Eva Tissot / Eva Tissot
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Après deux jours de fête autour du fromage dans le village de Roquefort, la filière doit transformer l’essai auprès du consommateur.

La Confédération générale de Roquefort ne pouvait pas savoir, quand a germé l’idée de cette Fête de Roquefort, il y a plus d’un an, que la commercialisation du bleu de brebis de Société et le rachat de Papillon viendraient obscurcir un ciel déjà nuageux.

Nuageux, parce que les ventes de roquefort auraient chuté de 10 % cette dernière décennie. Il en va de même pour les visites des caves, proposées dans le village de Roquefort-sur-Soulzon par les industriels. Boostées par le soufflet du viaduc de Millau, retombé depuis, elles ne voient passer que 150 000 visiteurs, soit quatre fois moins que pendant la grande période.

Partant de cette réalité économique, producteurs de lait et industriels – tous réunis par la Confédération générale de roquefort, garante de l’Appellation d’origine protégée – ont consenti à un effort collectif pour attirer à nouveau le consommateur au pied du rocher du Combalou. Quelque 430 000 € de budget ont été mis sur la table, en ce sens, pour monter l’événement et espérer accueillir 15 000 visiteurs sur le week-end. Car seul le consommateur parvient à mettre d’accord petits et gros industriels, éleveurs et ouvriers de la filière.

5 000 emplois directs en Sud-Aveyron

Et, "c’est de lui que doit venir le sursaut, confiait l’ex-eurodéputé José Bové. S’il achète du roquefort, les industriels seront contraints de répondre à la demande, et c’est toute une filière qui en profitera." Après Sodiaal et Lactalis, l’ancien du Larzac se disait "sacrément inquiet" de voir entrer un troisième géant de l’agroalimentaire dans Roquefort, à savoir Sanvencia, ex-Bongrain, en passe de racheter les fromageries haut de gamme de Papillon. Trois "gros", qui assurent 80 % de la production de roquefort et dominent les quatre autres "petits" fabricants que sont Carles, Combes, Coulet et Vernières. "Il suffit de savoir ce que l’on veut : garder notre âme ou devenir des fermes-usines, se désole un autre ancien du Larzac, Christian Roqueirol. L’authenticité doit avoir le prix de la modestie." Lui, regrette que les industriels promettent "monts et merveilles" à des éleveurs pour payer un prix du lait plus faible tout en demandant de plus gros volumes.

Pour "garder la main", il rêve de voir des citoyens du coin prendre des parts dans les groupes alimentaires pour que "le territoire ne se retrouve pas totalement déssaisi de sa richesse". "Mais on en est loin", coupe-t-il.

Les luttes continuent

Tous les éleveurs producteurs de lait avaient prévenu : il était hors de question de perturber la fête de Roquefort, en phases avec les valeurs qu’ils portent unanimement. Les banderoles, déployées pendant l’inauguration officielle en présence des politiques vendredi, ont été retirées en ce sens et aucune autre forme de manifestation n’a été menée. Pourtant, contre la commercialisation du bleu de brebis par la marque Société, les opposants – qui y voient une tromperie avec le roquefort AOP pour le consommateur – n’ont pas dit leur dernier mot. José Bové a, à ce sujet, promis d’aller "au bout", "jusqu’au tribunal" s’il le fallait. Quant au rachat des fromageries Papillon de la famille Farines par le géant agroalimentaire Sanvencia, les producteurs réfléchiraient à une action pour "prévenir" qu’ils auront l’œil ouvert et ne laisseront pas leur roquefort se faire attaquer.

Lola Cros
L'immobilier à Millau

172000 €

MILLAU - Duplex rénové T5 avec extérieur Rénovation de qualité pour cet[...]

705 €

T3 terrasses et garage - Centre ville, Résidence le Millénium appartement T[...]

385 €

APPARTEMENT F1BIS - Situé au troisième étage d'une résidence avec vue sur l[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir