Football

La justice se penche sur le match Rodez - Lyon-Duchère

Abonnés
  • Les Ruthénois l’avaient largement emporté 5-1 face aux Lyonnais le 17 mai.
    Les Ruthénois l’avaient largement emporté 5-1 face aux Lyonnais le 17 mai. Archive Jean-Louis Bories -
Publié le / Modifié le S'abonner

Des soupçons de trucage pèsent sur la rencontre, disputée lors de la dernière journée de la saison 2018-2019 de National.

L’"affaire" concernant le match Rodez – Lyon-Duchère (5-1), disputé le 17 mai dans le cadre de la dernière journée de la saison 2018-2019 de National, pourrait bien avoir pris une autre dimension il y a quelques jours, à en croire les informations publiées par le journal L’Équipe dans son édition d’hier. Selon le quotidien sportif, et avec la confirmation ultérieure de l’Agence France Presse, la section F2 du parquet de Paris, qui s’occupe des affaires économiques, financières et commerciales, a ouvert, jeudi, une enquête préliminaire pour "escroquerie en bande organisée", "corruption active et passive", "blanchiment aggravé" et "association de malfaiteurs délictuelle" concernant ce match mais aussi celui entre Sochaux et Grenoble (3-1), pour le compte de la dernière journée du championnat de Ligue 2, le 17 mai également, et l’a confiée au Service central des courses et jeux (SCCJ) de la police judiciaire.

Enquête administrative de la FFF

Le 23 mai, le journaliste indépendant Romain Molina avait publié une vidéo sur YouTube dans laquelle il expliquait avoir appris, quatre jours avant ces rencontres, qu’il allait "y avoir des matches arrangés".

Il avait ensuite ajouté que ses informateurs lui avaient désigné les deux matches précédemment évoqués et lui avaient communiqué à l’avance les résultats exacts, avant d’annoncer avoir prévenu les autorités, s’inquiétant de l’influence possible de paris sportifs en ligne depuis l’étranger, les deux matches n’étant pas ouverts aux mises en France.

Selon L’Équipe, l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) aurait indiqué que ces deux rencontres n’avaient "pas suscité de prises de paris anormales à l’étranger".

Pierre-Olivier Murat, président de Rodez, s’est dit " complètement serein " en apprenant l’ouverture de cette enquête portant sur un match lors duquel son équipe " n’avait rien à gagner ", sa montée en Ligue 2 étant déjà acquise à ce moment-là. "Personne ne m’a appelé à ce sujet du côté des instances. Je ne me sens pas concerné. De toute façon, on ne peut pas parier en France sur le National", a-t-il confié au téléphone, hier après-midi.

De son côté, la Fédération française de football a lancé une enquête administrative, toujours selon le quotidien sportif.

Le club de Rodez "victime"

Interrogé sur ce nouveau rebondissement, le reporter à l’origine de ces révélations n’en reste pas moins satisfait. Actuellement à l’étranger, l’intéressé se félicite de l’avancée du dossier et de l’ouverture d’une procédure, signe que les "éléments révélés sont suffisamment sérieux pour être pris en compte ". "C’est une excellente nouvelle, même si en la matière la France enregistre un certain retard ", nuance ce dernier.

Concernant la rencontre entre le Raf et Lyon-Duchère, le journaliste est, en revanche, catégorique. À la lecture des éléments dont il dispose, il estime que le club sang et or n’est autre qu’une "victime" dans cette affaire. "Si souci il y a, il ne vient pas directement de Rodez, avertit Romain Molina. Le système fait que cela peut ne pas forcément provenir du terrain ". Dénonçant l’omerta régnant dans le milieu du football, où "le premier qui parle peut voir sa carrière foutue ", le lanceur d’alertes s’interroge sur la durée de cette procédure. Qui pourrait s’éterniser dans le temps, à l’image du match Fréjus-Saint-Raphaël-Colomiers (1-4) du 9 mai 2014, où deux joueurs sont soupçonnés d’avoir accepté de l’argent pour perdre cette rencontre.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

530 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée, séjour/cuisine (élém[...]

239 €

RODEZ - STUDIO fonctionnel à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT compre[...]

350 €

Appartement traversant composé d'une entrée, d'une cuisine équipée séparée,[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir