Culture et Loisirs

Marabout d’ficelle : une fiction écoutée par de nombreux curieux

  • Une conteuse convaincanteet passionnée.
    Une conteuse convaincanteet passionnée.
Publié le / Modifié le S'abonner

Samedi 8 juin, l’équipe de Marabout d’ficelle procédait au vernissage de son exposition concluant son travail, dans la salle du conseil municipal de la mairie. Après plusieurs étapes précédentes dont le but était de recueillir des témoignages autour d’objets ayant une histoire et auxquels on rattache des souvenirs, une documentation photo et vidéo a été constituée. Tous ces objets et souvenirs ont permis à la conteuse, Malika Verlaguet, de créer une histoire dans laquelle les objets et souvenirs recueillis jouent le rôle principal. Pendant une demi-heure, les personnes présentes ont écouté une belle fiction dans laquelle certains ont pu reconnaître leur contribution. Un conte fantastique a mis en scène une petite fille, Malika, qui a perdu ses petits chevaux de bois et qui part à leur recherche. Elle trouve une grotte contenant des tas d’objets hétéroclites rattachés à divers souvenirs. La description de ce véritable capharnaüm est un vrai délice par les détails et les anecdotes savoureuses qui accompagnent les très nombreux objets qui sont énumérés à la façon de Prévert. Finalement la petite Malika retrouve ses petits chevaux. Mais la grotte était magique et lorsqu’elle retourne chez elle, elle trouve devant sa maison une gamine ayant le même prénom qu’elle et elle s’aperçoit qu’en fait c’est son arrière-petite-fille dont la mère est la petite fille de la grande Malika qui a maintenant plus de 40 ans et qui avait disparu aux yeux de tous 30 ans auparavant. Ce paradoxe temporel a permis à la conteuse, la vraie Malika, d’enchanter le public par la richesse de ses descriptions et l’enchantement qu’elle a suscité. Une longue salve d’applaudissements a salué la performance de toute l’équipe : Malika Verlaguet la conteuse, Sébastien Boscus (illustrateur), Virginie Guginot et Marco Descalzi (vidéastes). Le spectacle a été suivi d’un vin d’honneur avec fouace offert par la municipalité.

À noter que l’exposition Marabout d’ficelle restera visible mercredi 12 et samedi 15 juin de 14 heures à 17 heures dans la salle du conseil de la mairie.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Campagnac

400 €

CAMPAGNAC : Décoration contemporaine pour cette maison entièrement rénovée [...]

Toutes les annonces immobilières de Campagnac
Réagir