Sociéte

La Ferme des Éco’liers, un lieu plein de richesses au cœur de la nature

Abonnés
  • Valérie dans son potager.
    Valérie dans son potager.
Publié le / Modifié le S'abonner

Tous ceux qui, dans le cadre de "Bienvenue dans mon jardin au naturel" initié par le Centre Permanent d’initiatives pour l’environnement du Rouergue (CPIE) voudront découvrir le jardin des Éco’liers de Valérie Schmidt au Garric, seront très cordialement accueillis ce samedi 15 juin, de 9 h 30 à midi et de 14 heures à 18 heures.

Après une année de prospection à travers tout le Sud-Ouest, Valérie est arrivée au Garric en 2016 et son compagnon, Camille, l’a rejointe l’année dernière. Grâce à trois hectares de prairie, dix hectares de forêt, un grand corps de ferme et de nombreuses dépendances, ils ont débuté un projet de microferme en permaculture. Leur principal objectif est de diminuer leur impact environnemental en utilisant les ressources locales et en développant leur autonomie. Ils ont ainsi rapidement récolté les premières noix et châtaignes, installé un vaste potager en terrasse et une serre faite "maison" avec de jeunes châtaigniers et surtout un grand verger très diversifié. Les arbres fruitiers y sont plantés en arc de cercle pour que chaque arbre ait un maximum de soleil grâce à une disposition appelée en "piège à soleil". Ils sont accompagnés d’arbres fixateurs d’azote : chalef, caraganier, olivier de Bohème, baguenaudier. Valérie explique : "Ils prennent l’azote de l’air et, par leurs racines, la diffuse dans le sol". Des légumineuses, plantées pour la saison hivernale dans le potager, ont la même vertu.

La ferme accueille également un poulailler abritant une dizaine de poules pondeuses, deux ânes qui assurent le défrichage et trois chèvres qui permettent de produire un peu de fromage. " Nous produisons surtout pour notre propre consommation et partageons les surplus avec nos voisins, mais nous ne souhaitons pas devenir une exploitation agricole. Je souhaiterais plutôt développer des activités pédagogiques pour les enfants " poursuit Valérie.

L’autonomie ne s’arrête pas au jardin. Au Garric, on se chauffe et on cuisine exclusivement au bois. On utilise de la lessive de cendre pour faire la vaisselle, on boit du thé de ronce et de la frênette maison, on utilise des toilettes sèches…

Valerie ajoute : "Nous souhaitons un lieu de vie pour nous, mais aussi pour accueillir des amis de la nature, leur permettre de découvrir, connaître une vie un peu plus en autonomie et proche de la nature." De nombreux visiteurs sont ainsi déjà venus, certains sont restés un mois, n’hésitant pas à donner un coup de main. Pour en savoir plus, il suffit de consulter le blog de la ferme : fermedesecoliers.wordpress.fr

CORRESPONDANT
L'immobilier à Villecomtal

52000 €

BAISSE DE PRIX Secteur Vallon: Maison de village de type 4 d'environ 90[...]

148000 €

Charmante maison de bourg de 160 m² habitable, au premier étage belle cuis[...]

25000 €

Dans Villecomtal, très jolie village du Vallon à seulement 25min de Rodez, [...]

Toutes les annonces immobilières de Villecomtal
Réagir