Football : l’effet Coupe du monde féminine déjà perceptible en Aveyron

Abonnés
  • Arnaud Delpal heureux des bons chiffres du football aveyronnais.
    Arnaud Delpal heureux des bons chiffres du football aveyronnais.
Publié le

Le district Aveyron football prépare son assemblée générale, prévue vendredi 14 juin à Vézins-de-Lévezou. L’occasion pour le président du comité de revenir sur l’essor côté féminin et d’évoquer l’avenir du futur bâtiment départemental, à La Roque.

Une bonne étoile veille sur les desseins du district Aveyron football. À la veille de la traditionnelle assemblée générale, programmée demain à Vézins-de-Lévézou, Arnaud Delpal ne peut que le confirmer. Pour le président du comité local, la saison 2018-2019 rime avec passion et excitation.

Sections spécialisées en nette hausse

Excitation de dévoiler les bons résultats obtenus, notamment en matière d’effectifs. Au cours des derniers mois, le nombre de licences supplémentaires a sensiblement grimpé. 350 nouveaux enregistrements qui font monter le chiffre des licenciés à 12 648 personnes dans le département. « Si ma mémoire est bonne, il s’agit des données les plus importantes depuis dix ans », appuie le principal responsable du football hexagonal en Aveyron.
Lui et les élus du comité avancent un phénomène à l’origine de cet accroissement : l’exposition croissante de la discipline sur le plan féminin, en amont de la Coupe du monde organisée en ce moment même en France. « De plus en plus de clubs créent des sections réservées aux jeunes filles et aux filles, ce qui nous a permis, par exemple, de créer un challenge U17 féminin de football à huit il y a trois ans. »

Le futur siège du district dévoilé

Portés par cet engouement et la volonté de s’offrir une meilleure exposition, les dirigeants du district aveyronnais peaufinent les ultimes détails à l’aménagement d’un nouveau quartier général. Un bâtiment flambant neuf réalisé non pas au Monastère mais à La Roque, à proximité du lycée agricole du même nom et dont la livraison est prévue pour le mois de septembre 2020. « Les plans du nouveau siège seront présentés aux participants de l’assemblée générale, confirme Arnaud Delpal, fier de pouvoir disposer dans les prochains mois d’un projet structurant. Chacun verra que le nouveau bâtiment est un outil de formation intéressant pour l’Aveyron mais aussi tout le nord de l’Occitanie. »
Le dirigeant aveyronnais ne désire pas s’arrêter en si bon chemin. Les améliorations ne seront pas que structurelles. Afin de simplifier l’organisation des clubs, le président d’Aveyron district veut entreprendre une modernisation du catalogue de formations mis à la disposition de tout un chacun sous la forme d’un recueil. « Les clubs pourront se positionner et s’organiser plus facilement en temps et en heure. »
 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Jeremy Mouffok
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?