jumelage

Villefranche-de-Rouergue : les liens d’amitié sont renforcés avec Pula

  • La délégation croate a été reçue en mairie où a eu lieu un échange cadeau. Le maire de Pula a notamment offert de l’huile d’olive et une cravate, emblème de la Croatie (mêmes racines), et celui de Villefranche, du vin, des pâtés et un couteau de laguiole gravé.
    La délégation croate a été reçue en mairie où a eu lieu un échange cadeau. Le maire de Pula a notamment offert de l’huile d’olive et une cravate, emblème de la Croatie (mêmes racines), et celui de Villefranche, du vin, des pâtés et un couteau de laguiole gravé. GUY LABRO / GUY LABRO
Publié le / Modifié le S'abonner

Le maire de Pula, accompagné d’une délégation croate, est cette semaine à Villefranche. Une réception a été organisée en mairie.

Le jumelage entre Villefranche et la ville croate de Pula a été scellé en 2008. Les deux maires alors en fonction le sont toujours : Serge Roques et Boris Miletic (réélu en 2017 pour 4 ans). Ce dernier est cette semaine à Villefranche. Une visite de quelques jours pour l’inauguration, mardi soir, de l’exposition au musée Urbain-Cabrol de photos de Villefranche par Dusko Marusic Cici (1). Il a été reçu mardi matin en mairie par Serge Roques. L’occasion de faire le point sur ce jumelage avec les deux élus.

Une petite présentation d’abord de Pula
Boris Miletic : Pula compte 62 000 habitants et est située au bord de la mer Adriatique. C’est la ville la plus importante, mais pas la capitale administrative de la région d’Istrie, dont je suis élu.

Rappelez-nous l’origine de ce jumelage
Serge Roques : Il est lié aux événements tragiques du 17 septembre 1943 avec la révolte et le massacre de soldats croates. Les statues placées à l’entrée du parc mémorial croate de Villefranche sont des répliques, offertes par le gouvernement croate, d’œuvres originales bien en vue à Pula.

Que retenez-vous des dix années de ce jumelage ?
Boris Miletic et Serge Roques : D’abord, les échanges mis en place, dans le cadre de programmes européens, entre des lycéens (Saint-Joseph et François-Marty pour Villefranche, NDLR) autour de l’agroalimentaire et de produits locaux, telle que l’opération "Le bœuf a la patate". Ils vont se poursuivre avec de jeunes Croates qui viendront à Villefranche en avril prochain pour la foire-exposition.

D’autres actions à rappeler ?
Boris Miletic et Serge Roques : Nous avons eu un échange avec les sapeurs-pompiers. Il faudra étudier la possibilité de le renouveler. Puis il y a ces expositions photos de Dusko Marusic Cici. Via ces expositions, des contacts se créent et des liens d’amitié se nouent.

Quel avenir pour ce jumelage ?
Serge Roques : Nous sommes très contents d’avoir ce jumelage entre les deux villes. Quand nous avons été à Pula, nous avons été très bien reçus. Il faut développer les rencontres.
Boris Miletic : Nous sommes très heureux. Ce jumelage avec Villefranche, c’est que de l’amour.

(1) L’exposition est présentée jusqu’au 30 juin. Elle est visible du mercredi au dimanche, de 14 heures à 18 heures.
GDM
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

62000 €

Agréable appartement de Type T1 bis duplex de 31.60 m² comprenant un séjour[...]

299000 €

Situé en centre ville de Villefranche , Immeuble de rapport composé de 2 ma[...]

144000 €

A deux pas du centre ville, Place Fontanges, appartement T3 * 2° étage offr[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir