"Dans leur regard" devient la série la plus regardée sur Netflix aux Etats-Unis

  • Vera Farmiga et Joshua Jackson font notamment partie de la distribution de la mini-série "Dans leur regard", toujours disponible sur Netflix.
    Vera Farmiga et Joshua Jackson font notamment partie de la distribution de la mini-série "Dans leur regard", toujours disponible sur Netflix. Courtesy of Netflix
Publié le

(Relaxnews) - Basée sur une véritable histoire survenue dans les années 80, "Dans leur regard" ("When They See Us") a conquis le public américain, a annoncé Netflix. Le géant du streaming affirme que la mini-série est devenue la série la plus regardée sur la plateforme depuis sa sortie le 31 mai dernier.

Les histoires vraies continuent de fasciner et d'attirer les téléspectateurs. Après le succès de "Chernobyl" sur HBO, devenue la série la mieux notée devant "Game of Thrones", c'est au tour de "Dans leur regard" ("When They See Us") de remporter les faveurs du public. La série dramatique, basée sur des faits réels, est devenue la série la plus regardée sur Netflix aux Etats-Unis depuis sa sortie le 31 mai dernier, a-t-on appris ce mercredi 12 juin 2019. 

C'est par une publication sur le compte Twitter de la plateforme version US que Netflix a annoncé cette nouvelle, reprise par la créatrice et réalisatrice de la série, Ava DuVernay avec la simple légende "*s'évanouit" : 

Comme à son habitude, le géant américain n'a pas daigné fournir plus d'éléments pour appuyer sa révélation comme le nombre de vues comptabilisées. 

Créée par Ava DuVernay ("Selma", "Un raccourci dans le temps"), la mini-série divisée en quatre épisodes raconte comment des jeunes adolescents noirs et hispaniques ont été accusés à tort du viol d'une joggeuse new-yorkaise à Central Park. Connue sous le nom des "cinq de Central Park", cette affaire avait fait grand bruit dans les années 90 après la condamnation des quatre Afro-Américains et d'un Hispanique. Une condamnation qui a pris fin en 2002 lorsque les charges ont été finalement annulées après avoir trouvé le véritable coupable. 

Suite à la diffusion de cette série, de vives réactions se sont fait entendre conduisant Linda Fairstein, procureure à l'époque, à la perte de son poste au Vassar College ainsi que dans l'organisation Safe Horizon. Cette dernière a également vu son éditeur Penguin Books et l'école de droit de Columbia, où elle officiait, se séparer d'elle. Jouée par Felicity Huffman dans la mini-série, la véritable Linda Fairstein a mis en cause la véracité des propos relayés dans la production d'Ava DuVernay, la qualifiant de "série où abondent les déformations et les contre-vérités, au point de friser l'invention pure et simple". Un point de vue vraisemblablement isolé compte tenu du succès de la série de Netflix.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?