La Lyre decazevilloise ovationnée à Figeac

  • La Lyre decazevilloise, défilant à Figeac.
    La Lyre decazevilloise, défilant à Figeac.
Publié le , mis à jour

Un franc succès ! Tel pourrait se résumer la prestation de la Lyre decazevilloise lors du 53e congrès départemental des Fnaca du Lot à Figeac.

Ce rassemblement organisé sans fausses notes par le président Michel Larguillé et les membres de la section Fnaca de Figeac s’est déroulé récemment à l’espace François-Mitterrand, puis place de la Raison au monument aux morts. Après une matinée de travaux et de discours, ce sont plus de 500 participants autour des porte-drapeaux et des autorités civiles et militaires qui ont accompagné la Lyre decazevilloise en défilé dans les rues de la ville au son du "Pas redoublé de la garde impériale" et de la marche des "Africains".

Après plusieurs semaines de préparation, c’est d’un pas cadencé rigoureux proposé par la Lyre decazevilloise que s’est mis en mouvement le cortège au départ du foirail et à destination de la place de la Raison, via la rue de Colomb, la place Champollion et le marché couvert.

Au monument aux morts, après une entrée en musique près de l’église Saint-Sauveur, s’est déroulée une cérémonie commémorative ponctuée de quatre dépôts de gerbe par les autorités. Alors que le maître de cérémonie de la Fnaca scandait les commandements, la Lyre decazevilloise exécutait les sonneries d’ordonnance et la "Marseillaise" sous la direction de Loïc Randeynes, officiant pour la circonstance comme tambour-major par délégation.

Les autorités ont salué les porte-drapeaux avant de monter dans des bus reconduisant les participants à l’espace Mitterrand.

Une belle prestation de la Lyre selon les observateurs avisés, et très certainement la sortie la plus réussie de ces dernières années, grâce à l’implication et la mobilisation de ses musiciens sociétaires. On viendrait à regretter que la Lyre ne joue que trop rarement en extérieur car cette manifestation est une belle preuve de réussite collective en dehors de sa ville minière.

Ce succès imposera et appellera très certainement d’autres rendez-vous d’une même excellence musicale à l’avenir. C’est sous les applaudissements et après une accolade chaleureuse, empreinte d’émotion, avec le président Michel Larguillé, que la Lyre decazevilloise a pris congé de ses hôtes.

Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

48500 €

DECAZEVILLE - Lot de 2 Immeubles à Rénover sur un terrain de 962 m² environ[...]

41500 €

DECAZEVILLE - Quartier tranquille au centre ville, maison atypique, avec 2 [...]

450 €

LOCATION APPARTEMENT T4 DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principal[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?